Le recyclage : de quoi s’agit-il ?

qu'est ce que le recyclage

On trie nos déchets pour contribuer au recyclage, mais ce n’est pas toujours évident, car selon les études du tri effectuées en France, près de 87% des Français se disent trier leur détritus. Sauf que, la plupart ne font pas le tri systématiquement et font beaucoup d’erreurs. Par conséquence, seulement 67% des déchets triés sont recyclés !

Le souci, c’est que les gens ne comprennent pas toujours les règles du recyclage, celles-ci paraissent souvent floues. Si c’est votre cas, nous vous aidons à travers cet article à comprendre le principe du recyclage et ses règles selon les catégories de déchets.

Le recyclage : de quoi s’agit-il ?

Recycler c’est traiter les déchets et les transformer en de nouveaux produits prêts à être utilisés.

A titre d’exemple :

  • En recyclant 27 bouteilles en plastique, on obtient l’équivalent d’un pull polaire !
  • En recyclant 4 briques de lait, on obtient l’équivalent d’un rouleau de papier toilettes !
  • En recyclant 2 kg de canettes en aluminium, on obtient l’équivalent d’une trottinette !

Pour ce faire, voici quelques règles de base à respecter pour trier correctement ses déchets : il faut savoir que généralement il y a 3 poubelles de tri : le bac à détritus recyclables, le bac à déchets ordinaires et le bac à verres. Souvent, la poubelle désignée pour le verre peut accueillir les détritus à base de verre, celle des déchets recyclables englobe tout ce qui est plastique, papier, carton et métal, quant à la poubelle classique, celle-ci est faite pour tout ce qui reste comme déchets, c’est-à-dire ce qui ne peut pas être recyclé (particulièrement les déchets alimentaires).

Lire aussi :   Construction en ossature bois

Comment trier et recycler ?

Pour ce qui est des recyclables, il faut savoir qu’il y a une liste complète de déchets qui sont recyclés systématiquement (ou presque).

La voici :

  • Les cartons (boîtes de gâteau, boîtes de pâtes, cartons de pizza, etc.) mais à condition qu’ils soient un peu propre, et pas trop humides ;
  • Les briques alimentaires (lait, soupes, crèmes, etc.) qui sont composées généralement d’un mélange de polyéthylène, d’aluminium et de cartons ;
  • L’aluminium et l’acier (aérosols, canettes, barquettes en aluminium, boîtes de conserve) sauf le papier aluminium, car il est considéré comme étant trop fin pour être recyclé, pareil pour les capsules de café ;
  • Les papiers (prospectus, magazines, journaux) sauf le papier peint et les papiers photos, car ils sont plastifiés ce qui les rend impossible à recycler.

En France, tous ces matériaux cités sont recyclés systématiquement. Et donc, vous devez les mettre dans la poubelle « recyclables » sauf les exceptions citées en haut.

Comment recycle-t-on le plastique et le verre ?

La fausse idée reçue sur le recyclage du plastique, est que tout se recycle. Alors qu’en vérité, c’est loin d’être le cas. En effet, il existe différentes catégories de plastique : rigide, souple ou opaque, fin ou épais, etc. Et à l’opposé de nos croyances, la plupart de ces catégories ne se recyclent pas. En fait, on ne peut recycler que le plastique des bouteilles et des flacons. Ce qui veut dire que votre bouteille d’eau, d’huile et de lait ainsi que vos flacons de produits de beauté, et de shampoings sont recyclables, cependant, la vaisselle en plastique, les barquettes alimentaires en plastique, ainsi que les gobelets en plastique ne le sont pas !

Lire aussi :   Quels matériaux écologiques proposer en rénovation ?

Généralement, il est possible de laisser les bouchons des bouteilles en plastique au moment du tri.

En ce qui concerne le recyclage du verre, les choses s’avèrent être un peu compliquées également. Évidemment, les bouteilles en verre comme les bouteilles de bière, de vin, de jus ou de lait se recyclent par le bac « verres ». Mais comme le plastique, nombreux verres ne peuvent pas être recyclés : la vaisselle en verre, les ampoules, les plats en Pyrex, ou encore le cristal des vitres, des miroirs, vitres de voitures, etc.

C’est vrai que les règles du recyclage s’avèrent un peu compliquées, mais il vaut mieux faire des petits quotidiens qui deviendront des habitudes et des réflexes, et qui permettront de provoquer un changement dans le système, non pas sous la contrainte, mais plutôt de manière volontaire et responsable, pour le bien de l’humanité et de la planète.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.