Cuve récupération d’eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie se fait depuis des années. L’eau est une ressource rare, la récupération d’eau de pluie présente donc beaucoup d’avantages, on vous explique tout ici, du fonctionnement à sa mise en œuvre, en passant par les bénéfices de la cuve pour la récupération d’eau de pluie dans votre jardin. 

Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?

Récupérer l’eau de pluie peut servir pour vous faire des économies d’eau. En effet, vous pouvez utiliser cette eau de pluie pour laver votre voiture, arroser votre jardin, vos légumes, vos fleurs. Un récupérateur d’eau de pluie enterré peut également vous permettre d’alimenter en eau vos chasses d’eau ou encore votre lave-linge. 

Comment récupérer l’eau de pluie ?

Le principe de fonctionnement du récupérateur d’eau de pluie est simple :

  • Il pleut, la pluie tombe sur la toiture.
  • La pluie est canalisée dans la gouttière, qui est reliée à la cuve (enterrée ou non dans votre jardin).
  • Elle se dirige vers le récupérateur via un tuyau reliant la cuve à la gouttière.
  • L’eau de pluie est filtrée ensuite pour empêcher les feuilles, brindilles, insectes de se déposer dans le récupérateur. Cela permet également d’éviter l’altération de l’eau et la formation de vase.
  • Elle est stockée dans le récupérateur d’eau. 
  • L’eau de pluie est distribuée par pompe ou robinet en fonction du modèle. 

Les différents types de récupérateur d’eau de pluie

Récupération d’eau de pluie hors-sol

Le récupérateur d’eau hors-sol est une solution accessible à tous, permettant de faire des économies et une bonne action pour la planète en même temps. La cuve pour la récupération de l’eau de pluie s’installe dans le jardin, dans le prolongement de sa descente de gouttière. Il suffit de raccorder la cuve de récupération d’eau à la gouttière et vous allez pouvoir profiter d’une cuve à eau pour arroser votre jardin, vos fleurs et votre potager ! Tout cela a un coût relativement bas, il existe des cuves à eau dès 200 €. Les prix varient en fonction de la capacité et du design : il existe des récupérateurs d’eau de pluie sous forme de grand vase pour exemple afin que la cuve se confonde dans le décor. 

Cuve pour récupération d’eau de pluie enterrée

Le récupérateur d’eau hors-sol est une solution simple et économique, mais une autre solution plus discrète existe avec la cuve récupération d’eau de pluie à enterrer dans votre jardin. C’est un système encore trop peu connu et pourtant bien efficace. Il fonctionne sur le même principe que le système hors-sol, cependant, il va permettre de rendre l’eau utilisable à l’intérieur de la maison pour les toilettes, le lave-linge. C’est un budget beaucoup plus important à prévoir, car il faut réaliser des travaux de terrassement et de plomberie. Une enveloppe de 5 000€ à 10 000€ est à prévoir pour ce type de récupérateur de pluie. 

cuve pour recuperation deau de pluie enterree 1

Crédit d’impôt récupérateur d’eau 

Il est important de savoir que, même si la somme pour l’installation d’une cuve récupération d’eau de pluie enterrée est coûteuse, cette somme peut vite être rentabilisée grâce au crédit d’impôt récupérateur d’eau. À hauteur de 22%, ce crédit d’impôt est à valoir sur le matériel si l’installation du récupérateur d’eau a été faite par un professionnel. Le crédit d’impôt est également valable pour les récupérateurs d’eau hors-sol. Il faut également prendre en compte les économies d’eau que vous allez pouvoir réaliser avec ce système. 

Les types de cuves pour la récupération d’eau de pluie

L’élément majeur de ce système est la cuve, il faut donc prendre soin de bien la choisir. En premier lieu, il faut déterminer la dimension et la matière : plastique ou béton. 

Dimension cuve récupération d’eau de pluie 

Plusieurs paramètres rentrent en compte pour déterminer la dimension de votre cuve : 

  • La surface de la toiture
  • La pluviométrie moyenne de la région
  • Les besoins du foyer

Un professionnel pourra vous guider sur ces différents paramètres afin d’avoir une cuve récupérateur d’eau de pluie adaptée à votre utilisation.

Pour arroser le jardin, nous vous conseillons un récupérateur hors-sol de 200 à 2000 L. Si vous avez une surface d’avoir importante avec beaucoup de pelouse notamment, préférer une cuve enterrée d’au minimum 1 500 L et jusqu’à 15 000 L. Si vous avez pour objectif d’alimenter votre maison avec l’eau de pluie récupérée, faites le choix d’une cuve enterrée de 2 000 à 10 000 L (à choisir en fonction du nombre de personnes vivant dans votre foyer). 

Matière cuve récupération d’eau de pluie

La cuve en plastique est légère et facile à installer, mais s’avère moins résistante qu’une cuve en béton. Tout dépend encore une fois de votre utilisation. La cuve en béton demandera plus de logistique pour son installation, avec notamment l’utilisation d’une crue pour la déposer. 

Cuve récupérateur eau de pluie : comparatif 2021 

Que vous achetiez sur le web ou en magasin spécialisé votre cuve réservoir d’eau, comparer les différentes cuves existantes pour pouvoir faire votre choix. Au sujet des prix, vous trouvez de tout, cela varie en fonction des matériaux, de la qualité, des garanties proposées, des accessoires, prenez donc soin de regarder l’intégralité des offres de cuve récupérateur d’eau. Des kits pour cuve sont également proposés sur le web et en magasin, afin de vous permettre de vous équiper entièrement pour la récupération de l’eau de pluie. 

Cuve de 300 litres

La cuve récupérateur d’eau de pluie en 300 L, c’est une solution accessible à tous, par son coût peu élevé, idéal pour un premier achat. On retrouve de nombreux modèles de cette capacité. 

cuve 300l pour recuperation deau de pluie 1

Cuve de 1000 litres

La cuve de 1 000 L correspond à un volume idéal pour un foyer français moyen. Ce volume permet de stocker beaucoup d’eau et donc de percevoir des économies notables. C’est une cuve qui prend cependant un peu de place, moins discrète dans le jardin que la cuve récupérateur d’eau de pluie de 300 L. 

cuve 1000l pour recuperation deau de pluie 1

Cuve murale

Les cuves murales se développent de plus en plus, surtout plébiscitées pour leurs discrétions. Intégrées le long du mur, le long d’une descente gouttière, les cuves murales existent dans de nombreux modèles et à des prix accessibles à tous. 

cuve pour recuperation deau de pluie murale

Cuve design 

Pour allier style et praticité, rien de tel qu’une cuve design. Des modèles de tout style pour s’associer à votre décoration extérieure. Embellir votre jardin et faire des économies en même temps, c’est possible avec la cuve récupérateur d’eau design. Un produit de qualité à des prix abordables. 

cuve pour recuperation deau de pluie design

Cuve enterrée

La cuve enterrée permet un stockage plus important que toute cuve d’eau hors-sol. Enterrée, la cuvée est donc protégée des différentes intempéries et événements extérieurs. Comme dit précédemment, ce modèle de cuve récupérateur d’eau permettra d’utiliser d’eau pour l’intérieur de la maison, un réel avantage. 

cuve enterree pour recuperation deau de pluie

En bref 

Les prix des cuves récupérateur d’eau de pluie

Si l’on parle uniquement du prix des cuves, pour un récupérateur d’eau hors-sol les tarifs varient entre 50 € et 500 €. Pour une cuve récupérateur eau de pluie, il faut compter entre 500 € et 7000 €. Il faut ensuite compter pour l’installation : le prix de la pose ainsi que le prix des différents accessoires pour récupérateur : filtres, gouttières, raccordement…).

Les avantages

En résumé, le récupérateur d’eau de pluie, qu’il soit hors-sol ou enterré vous permettra : 

  • D’avoir de l’eau gratuite et peu calcaire (les plantes et votre portefeuille vous remercieront).
  • De stocker de l’eau pour anticiper les périodes de sécheresse.
  • De faire un geste écologique en préservant les nappes phréatiques et les réserves d’eau douce.

Les inconvénients 

Malgré de très grands avantages, le récupérateur d’eau de pluie présente quelques inconvénients à ne pas négliger : 

  • La dépendance à la météo : la quantité d’eau est soumise à la météo.
  • L’eau n’est pas potable, elle est donc uniquement réservée à des usages précis. 

La législation

Selon l’article 641 du code civil “Tout propriétaire a le droit d’user et de disposer des eaux pluviales qui tombent sur son fond”. Quelques réserves sont mentionnées cependant : 

  • ne pas causer préjudice à autrui
  • respecter les exigences relatives à chacun des usages

Il est donc totalement légal d’installer un récupérateur de pluie et d’utiliser l’eau à des fins personnels (arrosage, nettoyage…). 

La pluie en Bretagne

L’eau est très abondante dans l’Ouest et notamment en Bretagne. Ce n’est pas une légende, la région est classée 3ᵉ au classement des régions les plus pluvieuses. La région Bretagne, c’est, en 2020, 907 millimètres de pluie contre une moyenne nationale de 773 millimètres de pluie. Il est donc recommandé, si vous habitez la région d’installer un récupérateur de pluie, l’eau ne manquera pas pour vos nettoyages et arrosages ! 

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.