Les gestes du quotidien pour économiser l’énergie

comment faire des économies d'énergie

Qu’est-ce qu’un éco-geste ? 

Les écogestes, ces petites actions du quotidien qui permettent de réaliser des économies d’argent et d’énergie tout en réduisant son empreinte écologique. Ce n’est rien de plus que de bonnes habitudes à prendre. D’ailleurs, vous en avez peut-être déjà : ne pas laisser ses appareils en veille ou encore préférer les douches au bain. Des écogestes qui ne sont pas très compliqué pour chacun d’entre nous à mettre en place, mais qui mis bout à bout peuvent permettre de grandes choses à l’échelle nationale et mondiale. Pour notre portefeuille et surtout pour la planète, adoptons les bons gestes ! 

Comment faire des économies d’énergie au quotidien ? 

Faire des économies d’énergie au quotidien, c’est possible et c’est facile. Il est conseillé de regarder régulièrement sa consommation d’électricité et de gaz en kWh via les applications de vos fournisseurs par exemple. Celles-ci permettent de voir votre consommation d’énergie et surtout de vous comparer aux autres foyers français. Vous pourrez également voir quel est la source d’énergie la plus énergivore de votre foyer : réfrigérateur, chauffage, lumière. Cela vous permettra d’agir en connaissance de cause pour essayer de réduire au mieux l’utilisation de vos appareils les plus gourmands en énergie. Vous pourrez également les déplacer en heures creuses si la réduction de leur utilisation n’est pas possible, cela vous permettra d’économiser un peu d’argent. Faire des économies d’énergie au quotidien commence donc par prendre conscience de sa consommation. On vous donne maintenant toutes nos petites astuces pour être écoresponsable au quotidien.

Les éco-gestes à adopter à la maison 

De la cuisine au jardin, en passant par les chambres, il est possible de réaliser des écogestes au quotidien. Voici nos meilleures astuces pour faire des économies d’énergie

Éco-gestes dans la cuisine

Dans la cuisine, il faut déjà penser économie d’énergie avant d’acheter vos appareils électroménagers ! Privilégiez les appareils à faible consommation. Consultez les étiquettes énergétiques et préférez un appareil avec une étiquette A+++ plutôt qu’un appareil B ou C, il consommera moins d’électricité. On vous donne maintenant des conseils en fonction de vos appareils. 

Consommation lave-vaisselle 

Les économies d’énergie avec votre lave-vaisselle sont possibles en utilisant notamment le mode éco. Savez-vous qu’environ 80% de l’électricité utilisée pour le lave-vaisselle sert à chauffer l’eau rapidement  lors d’un programme classique ? Le mode éco prend donc tout son sens, en faisant économiser près de 30% d’électricité comparée à un programme classique. Le système du mode éco ? Il est conçu pour chauffer l’eau plus lentement et à température plus basse, aux alentours de 50 °C au lieu de 60-65 °C. Le temps de lavage est plus long, mais le cycle éco permet tout de même de belles économies d’énergies et une consommation d’eau réduite. 

Le lave-vaisselle peut donc très bien être source d’économie d’énergie, même comparé au lavage de la vaisselle à la main ! Oui, une enquête du GIFAM a démontré qu’un lave-vaisselle est plus économique que de laver à la main. 

En résumé, pour faire des économies sur la consommation d’un lave-vaisselle

  • Choisissez un lave-vaisselle avec une étiquette A+++ plutôt que B ou C ;
  • Préférez le lavage en mode éco ;
  • Attendez que le lave-vaisselle soit plein avant de le mettre à tourner. 

Consommation frigo, réfrigérateur

Pour économiser de l’énergie dans la cuisine, maîtrisez la consommation de votre frigo. Dans votre réfrigérateur, la température doit être entre 3 °C et 5 °C. Si vous diminuez ne serait-ce que d’un degré, cela augmente la consommation de votre frigo de 5%. 

Voici d’autres astuces pour faire des économies d’énergie avec votre frigo

  • Ne pas laisser la porte du réfrigérateur ouverte trop longtemps, notamment au moment de ranger les courses
  • Ne chargez pas trop votre frigo, il consommera beaucoup plus pour refroidir l’intégralité de vos aliments
  • Ne mettez pas d’aliment encore chaud au frigo, cela fera consommer d’autant plus le réfrigérateur, pour pouvoir refroidir vos aliments. Laissez donc refroidir en dehors du frigo. 
  • Votre réfrigérateur doit se situer dans une pièce froide.

Consommation congélateur 

Un geste simple et pourtant bien trop oublié pour votre congélateur : le dégivrage. Dès que la couche dépasse 3 mm, environ tous les 3 mois, dégivrer votre congélateur. Le givre empêche son bon fonctionnement et cela engendre une surconsommation électrique.

Il est également conseillé de vérifier régulièrement les joints de la porte de votre congélateur. Si les joints sont abîmés, n’hésitez pas à les changer pour préserver l’étanchéité et donc éviter les pertes de froid. Nettoyer aussi régulièrement les joints. 

En résumé, pour maîtriser la consommation de votre congélateur

  • Procéder à un dégivrage régulier 
  • Nettoyer et vérifier régulièrement les joints des portes
  • Si vous en avez la possibilité, videz et éteignez le congélateur pendant vos vacances

Consommation plaque de cuisson 

Optimiser la consommation d’une plaque de cuisson, c’est possible. En premier lieu, faites le choix d’une plaque de cuisson économique, pour moins consommer d’énergie. 

Il existe 4 types de plaque : plaque de gaz, plaque électrique, plaque vitrocéramique, plaque induction. Les plaques à induction sont celles qui consomment le moins d’énergie. Viennent ensuite les plaques de gaz. Les plaques vitrocéramiques consomment beaucoup d’énergie et les plaques électriques d’autant plus. Préférez donc les plaques à induction pour votre cuisine.

Ensuite, peu importe les plaques que vous avez, il existe des gestes simples du quotidien pour économiser de l’énergie. L’astuce la plus connue, utiliser un couvercle lors de la cuisson pour conserver la chaleur et donc réduire le temps de cuisson. 

Une autre habitude à prendre, c’est lorsque vous cuisinez des aliments congelés, pensez à les sortir du congélateur avant la cuisson. Laissez-les quelques heures à température ambiante, à l’air libre ou au réfrigérateur. Cela permettra de diminuer le temps de cuisson sur les plaques. 

Prenez le réflexe également d’éteindre les plaques quelques minutes avant la fin des cuissons. En effet, elles continuent de chauffer après les avoir éteintes, alors au lieu de perdre cette chaleur, autant que la chaleur soit utilisée pour la fin des cuissons ! Les plaques vitrocéramiques sont celles pour qui cette astuce est encore plus valable, car elles continuent de chauffer jusqu’à 10 minutes après l’arrêt.

En résumé, voici quelques écogestes pour réduire la consommation des plaques de cuisson

  • Faites le choix d’une plaque de cuisson moins énergivore du type plaque à induction
  • Utilisez un couvercle lors de la cuisson de vos aliments pour conserver la chaleur et réduire le temps de cuisson 
  • Faites chauffer votre eau de cuisson à la bouilloire pour réduire le temps sur les plaques
  • Décongeler vos aliments préalablement avant de les faire cuire sur vos plaques de cuisson
  • Éteignez vos plaques un peu avant la fin de la cuisson de vos aliments, celles-ci continueront encore à chauffer

Consommation four électrique

Tout d’abord, même si vous adorez utiliser votre four, il va falloir revoir vos habitudes. On ne vous dit pas de ne plus l’utiliser, non, mais de savoir à quel moment il est intéressant de l’utiliser. 

Pour réchauffer les restes de la veille par exemple, une portion individuelle de gratin par exemple, préférez le micro-onde plutôt que le four. Pourquoi ? Parce que le micro-onde est 12 fois moins énergivore que le four, oui, 12 fois moins. Si vous n’avez pas de micro-onde, ou que vous ne voulez pas l’utiliser, en fonction du plat à réchauffer, vous pouvez également utiliser les plaques de cuisson, qui seront moins consommatrice d’énergie que votre four. 

Pour économiser de l’énergie avec votre four, il faut faire le bon choix en termes de mode de cuisson. Le mode de cuisson le plus économique sur le four est le mode chaleur tournante. Il permet de chauffer plus rapidement, plus longtemps et de façon homogène. De ce fait, les aliments au four resteront moins longtemps, ce qui fera donc réduire la consommation d’électricité en comparaison avec le mode grill par exemple.

Un réflexe à adopter également avec le four, c’est de ne pas ouvrir la porte trop souvent. Oui, on aime bien regarder si c’est bien cuit, bien grillé, mais non, c’est une erreur de le faire trop souvent. La chaleur s’échappe du four à chaque fois que l’on ouvre la porte, le four devra donc en créer à nouveau. Le temps de cuisson sera alors plus long et la consommation d’énergie du four augmentera. 

Four : pyrolyse ou catalyse ? 

En termes de consommation d’énergie, nous vous recommandons sans aucune hésitation le four à catalyse. Le four pyrolyse est d’une, plus cher à l’achat et de deux beaucoup plus énergivore. Le système de la pyrolyse consiste à faire chauffer à très haute température (environ 500 °C) pendant 1 h à 2 h le four, afin de le nettoyer en profondeur (brûler les graisses ou les aliments). La consommation d’électricité est donc très importante lors d’un nettoyage de la sorte. Si votre choix n’est pas encore fait, préférez donc un four à catalyse, même si le nettoyage d’un four à la main n’est jamais une vraie partie de plaisir, celle-ci vous fera économiser énormément d’énergie. Si vous avez déjà un four à pyrolyse, nous vous recommandons d’enclencher le nettoyage directement après une cuisson, le four sera déjà chaud, vous pourrez donc profiter de cette chaleur. 

En résumé, pour réduire la consommation de votre four : 

  • Utiliser le four que si cela est vraiment nécessaire ;
  • Privilégier le mode chaleur tournante ;
  • N’ouvrez pas la porte du four trop souvent ;
  • Préférez un four catalyse à un four à pyrolyse ;
  • Débranchez votre four lorsque vous partez en vacances ou en week-end.

Éco-geste dans le salon, salle à manger

On retrouve quelques équipements électriques dans le salon, comme la télévision, les décodeurs internet ou même parfois l’ordinateur. Des appareils souvent en veille, on vous explique comment faire des économies d’énergie sur ces appareils. 

Consommation télé, écran

Premièrement, on arrête le mode veille. Cela coûte de l’argent alors que vous n’utilisez pas votre téléviseur… C’est 30% d’énergie consommée en plus, alors qu’une TV éteinte, c’est zéro. La consommation des appareils en veille est donc bien là, alors on arrête ! 

Pensez également à brancher la télévision sur une multiprise avec interrupteur, vous pouvez également y brancher le décodeur, la box internet, la console de jeux. Cela permettra d’éteindre intégralement tous les appareils et éviter une consommation inutile. 

Plus la télévision sera grande, plus elle consommera, c’est à savoir ! N’achetez pas une télévision surdimensionnée si vous n’en avez pas l’utilité. Vous n’aurez pas forcément un confort visuel plus agréable et vous consommerez beaucoup plus, que très peu d’avantages. 

Comme vous pouvez vous en doutez, le temps passé sur votre télévision influera sur la consommation d’électricité. En 2020, c’est en moyenne 3 h 58 de télévision par jour chez les Français. Cela fait donc, avec un écran TV plasma classique une consommation de 584 kWh par an, soit 90 € de consommation électrique rien que pour la télévision à l’année.

Si vous voulez réduire la facture d’électricité, essayez de réduire le temps passé devant l’écran de télévision, en y passant plus que 2 h par jour, vous diviserez la facture par deux ! 

Consommation ordinateur, unité centrale

Qu’il soit portable ou fixe, votre ordinateur consomme de l’énergie, avec quelques variations. En effet, un ordinateur fixe consommera 4 fois plus d’électricité qu’un ordinateur portable. Il est donc préférable d’opter pour un ordinateur portable, moins énergivore, en pensant bien à respecter les cycles de charge puis à débrancher le chargeur. 

Les économiseurs d’écrans, les fonds d’écrans animés ne sont pas une bonne idée, ils sollicitent le processeur et la carte graphique, cela va faire consommer de l’énergie à votre appareil. Supprimer donc l’économiseur d’énergie de votre ordinateur.

La luminosité de l’écran influe sur sa consommation, jusqu’à 65% d’économie. Réduisez donc au maximum la luminosité, dans la limite du raisonnable évidemment, il faut que vous puissiez voir comme il se doit. Réduire la luminosité permet également de gagner en confort visuel. 

Comme pour le téléviseur, si vous avez un ordinateur fixe, brancher l’intégralité des accessoires (unité centrale, écran, etc.) sur une multiprise à interrupteur. Cela vous permettra de tout éteindre complètement dès lors que vous n’utilisez plus l’ordinateur.

Paramétrer la veille écran de votre ordinateur. Nous vous conseillons de paramétrer cette veille pour qu’elle s’active le plus rapidement possible, par exemple après 5 minutes d’inactivité de votre part. 

Il existe également un mode “veille prolongée”. Celui-ci peut être utilisé, car il permet à l’ordinateur de ne plus consommer, comme s’il était éteint. Vous pouvez le programmer après 20 min d’inutilisation par exemple ou penser à le passer en mode veille prolongée quand vous savez que vous vous absenter pour un moment. 

En résumé, pour réduire sa consommation d’énergie sur un ordinateur :

  • Préférez un ordinateur portable, qui consommera 4 fois moins qu’une unité centrale ;
  • Réduisez votre luminosité ;
  • Paramétrez les différents modes veille.

Éco-gestes buanderie

Les gestes écoresponsables, c’est partout dans la maison ! Dans la buanderie, on retrouve la machine à laver, le sèche-linge ou encore le fer à repasser, que des appareils qui consomment de l’eau et de l’électricité ! Alors comment consommer moins dans la buanderie, comment faire des économies d’énergie

Consommation machine à laver, lave-linge

Lorsque l’on met une machine en marche, ce qui consomme le plus d’électricité, c’est le chauffage de l’eau. Alors on arrête de laver à plus de 40 °C ! Une machine à 20 °C, 30 °C ou 40 °C maximum, cela suffit pour laver du linge. De plus, si l’on regarde bien les étiquettes de nos vêtements, la plupart sont recommandés à 30 °C pour préserver les tissus, donc on lave à 30 °C, cela suffit et cela consommera moins que de laver à 60 °C ou 90 °C ! 

Comme pour le lave-vaisselle, vous pouvez abuser du programme éco sur votre machine à laver. Le programme sera un peu plus long, mais celui-ci consommera moins d’énergie et également moins d’eau. 

Bien remplir sa machine à laver permettra également de faire des économies. Il est, en effet plus intéressant de faire une machine bien pleine que deux à moitié pleine, car la quantité d’eau sera donc multipliée par deux dans le second cas. Donc on optimise ses machines et on remplit le tambour (attention à ne pas le surcharger non plus).

En résumé, pour réduire la consommation de votre lave-linge

  • Lavez votre linge entre 20° C et 40 °C, pas plus, cela suffit ;
  • Utilisez le mode éco ;
  • Remplir sa machine et ne pas faire de demi-charge ;
  • Programmer vos machines pendant les heures creuses.

Consommation sèche-linge

L’utilisation du sèche-linge peut s’avérer très pratique, surtout en hiver. Mais alors comment réduire sa consommation avec un sèche-linge ? 

Tout d’abord, essayez de mettre du linge bien essoré dans votre sèche-linge. Pour cela, vérifier lors de votre machine, le tour par minute à l’essorage : plus ils seront hauts, plus votre linge sera essoré. 

Ne surchargez pas votre sèche-linge, l’air doit pouvoir circuler pour bien sécher, et plus rapidement. Ne laissez pas tourner trop longtemps, trouver un programme adapter à la charge. Dernière astuce, pensez à très régulièrement nettoyer le filtre. 

En résumé, pour réduire sa consommation avec un sèche-linge

  • Mettre du linge bien essoré ;
  • Ne pas surcharger le sèche-linge ;
  • Ne pas faire des cycles trop long ;
  • Nettoyez régulièrement le filtre ;
  • Programmez pendant les heures creuses.

Si l’on veut encore moins consommer, on essaye de faire sécher son linge à l’air libre. Plus facile au printemps ou en été, mais dès qu’un rayon de soleil se présente, n’hésitez pas, cela ne consomme pas.

Consommation fer à repasser, centrale vapeur

Consommation fer à repasser

Un fer à repasser consomme beaucoup d’énergie, on parle d’une consommation moyenne de 300W. Il est à l’achat peu coûteux, mais à l’utilisation, beaucoup plus chère en terme d’électricité. 

Consommation centrale vapeur

L’utilisation d’une centrale vapeur s’avère être une alternative pour consommer moins qu’avec un fer à repasser. C’est 50% d’électricité en moins et 70% d’eau économisée. Utiliser donc une centrale vapeur vous permettra de moins consommer. D’autres astuces existent pour encore moins consommer.

Par exemple, si vous sécher votre linge à l’air libre, étendez-le correctement, voire sur cintre, cela permettra au linge de sécher et de ne pas être froissé. Cela réduire votre pile de linge à repasser.

Si vous séchez votre linge au sèche-linge, bien le défroisser à la sortie de la machine afin d’avoir moins de travail avec le fer à repasser par la suite. 

Dernière astuce, vous pouvez éteindre le fer quelques minutes avant la fin, il sera encore bien chaud et vous permettra de finir sereinement le repassage en ne consommant plus.

En résumé, réduire sa consommation électrique avec un fer à repasser, une centrale vapeur :

  • Préférez la centrale vapeur au fer à repasser ;
  • Étendre son linge correctement ou le défroisser pour avoir moins de linge à repasser ;
  • Éteindre quelques minutes avant le fer.

Éco-gestes dans la salle de bain

Dans la salle de bain, il est important de savoir comment économiser de l’eau et aussi de l’électricité. Nous vous donnons quelques astuces pour réduire votre consommation d’énergie dans la salle de bain.

Consommation sèche-serviette

Le sèche-serviette, c’est un réel confort dans une salle de bain, surtout en hiver. Selon le modèle, ce petit mode de chauffage, même s’il n’est pas le plus énergivore de votre logement, peut faire monter la facture rapidement. Quelques astuces pour réussir à maîtriser la consommation de son sèche-serviette.

Comme pour chaque appareil, le choix est important, il faut le faire en pensant économie d’énergie. Deux points sont importants si vous souhaitez un sèche-serviette un peu plus économique : un sèche-serviette avec thermostat et programmable. 

Le thermostat vous permettra de choisir avec précision la température exacte que vous souhaitez pour votre salle de bain. Vous ferez donc des économies en maîtrisant parfaitement la température de votre sèche-serviette.

L’option de programmation est très intéressante, car l’utilisation de la salle de bain se fait de manière ponctuelle quelques fois dans la journée. Inutile donc de chauffer toute la journée. Programmer votre sèche-serviette une heure avant les heures où vous vous y rendez. Par exemple, si vous avez l’habitude de vous doucher à 8 h le matin, programmez le vers 7 h. 

Ensuite des gestes simples, des écogestes comme nous les appelons peuvent permettre de faire des économies d’énergie. Ne pas recouvrir complètement l’appareil par exemple : les serviettes sécheront, certes, mais la chaleur ne sera pas diffusée dans la pièce. Baisser la température d’un degré de son sèche-serviette permettra des petites économies sans ressentir particulièrement le changement de chaleur.

En résumé, pour réduire la consommation de son sèche-serviette

  • Choisir un sèche-serviette programmable avec un thermostat ;
  • Ne pas installer le sèche-serviette trop près d’une fenêtre ;
  • Ne pas recouvrir entièrement le sèche-serviette de serviettes ;
  • Baisser d’un degré la température de l’appareil.

Consommation sèche-cheveux

Le sèche-cheveux n’est pas un des appareils ménagers qui consomment le plus. Avec ces 11 kWh pour 30 minutes d’utilisation, il fait partie des appareils qui consomment le moins. Alors on ne se prive pas, on ne sort pas les cheveux mouillés ! 

Consommation d’eau

La salle de bain est la pièce où l’on consomme le plus d’eau et surtout de l’eau chaude. Notre premier conseil, que vous connaissez peut-être déjà, serait de prendre une douche plutôt qu’un bain, autant que possible. Ensuite, utiliser un mousseur sur vos robinets. Il permet de limiter le débit et d’améliorer la pression du jet, cela vous fera donc écouler moins d’eau. 

Il existe pour la douche différents accessoires pour limiter sa consommation d’eau. La douchette économe par exemple qui permet de réaliser 75% d’économie d’eau chaude, se basant sur le même principe que le mousseur. Pour les amoureux de la douche, ceux qui y passent beaucoup de temps, il a été inventé pour vous la pomme de douche connectée. Elle change de couleur pour vous guider sur votre douche : quand elle est au vert, détendez-vous, profitez. Quand elle passe au bleu, comment à vous rincer, ensuite elle passe au rose, là, c’est le dernier rinçage. Lorsque le pommeau passe au rouge, c’est l’heure de sortir ! Si vous abusez un peu et que vous restez encore sous l’eau, le pommeau va se mettre à clignoter, pour bien vous faire comprendre que vous abusez. Une manière ludique de vous sensibiliser au temps passé sous la douche ! 

Une astuce simple, mais qu’encore quelques personnes ne font pas, pour économiser l’eau, lorsque vous vous brossez les dents, ou que vous vous lavez les mains, coupez l’eau quand vous n’en avez pas besoin ! 

Une dernière astuce pour vous, au niveau de votre chauffe-eau. Réglez la température de votre ballon entre 55 et 60 °C. C’est une température suffisante pour l’utilisation, mais aussi pour éviter le développement des bactéries. Une petite économie de réaliser, mais mis bout à bout tous ses petits gestes font de grands gestes !

En résumé, pour économiser dans la salle de bain

  • Préférez les douches au bain ;
  • Utiliser un mousseur sur vos robinets ;
  • Si vous avez tendance à prendre de longues douches, optez pour un accessoire du type pommeau économe ou pommeau connecté ;
  • Coupez l’eau lorsque vous vous lavez les mains et que vous vous brossez les dents ;
  • Réglez votre ballon d’eau chaude à une température de 60 °C maximum.

Éco-gestes dans la chambre

Dans une chambre, on ne retrouve pas autant d’appareils ménagers que dans la cuisine par exemple, cependant, on peut tout de même faire des économies d’énergie. Mais comment ? 

Pour commencer, utiliser des ampoules à basse consommation dans votre chambre. Lorsqu’il fait froid et que les chauffages sont allumés, essayez de baisser d’un degré la température du chauffage, cela vous fera économiser énergie et argent. Lorsque la pièce est inoccupée, vous pouvez le baisser même un peu plus. Tout comme le sèche-serviette, si vous avez possibilité de programmer votre chauffage, faites-le. Activez le 1 à 2 heures avant de dormir par exemple.

Lorsqu’il fait chaud, fermer les volets pour garder la fraîcheur à l’intérieur de votre maison. Cela vous évite en été d’utiliser une climatisation, très énergivore par exemple. 

Dernière astuce, essayez de profiter au maximum de l’éclairage naturel : ne fermez pas les volets pour allumer la lumière s’il fait encore bien jour dehors ! 

En résumé, pour réduire sa consommation dans sa chambre

  • Utiliser des ampoules basses consommation ;
  • Profitez au maximum de l’éclairage naturel ;
  • Baissez le chauffage d’un degré ;
  • Programmer le chauffage en journée ;
  • Baissez le chauffage lors de vos absences prolongées ;
  • Fermez les volets pour garder la fraîcheur l’été.

Éco-gestes dans le jardin

Dans le jardin, comment faire des économies d’eau et d’énergies ? On a deux grandes astuces pour vous faire faire des économies.

Énergie renouvelable 

Notre premier conseil, utilisez des énergies renouvelables. Passez à l’autoconsommation, installez par exemple un panneau solaire avec récupérateur d’air chaud chez vous. Consommez votre propre électricité et devenez rapidement autonome en énergie. Les panneaux photovoltaïques sont bien connus, mais encore trop peu passe le pas. Le récupérateur d’air chaud quant à lui n’est pas encore très connu, il présente pourtant des avantages considérables. Il fait baisser la température par exemple de vos panneaux photovoltaïques pour améliorer le rendement d’environ 10%, il améliore donc la production d’électricité. La chaleur produite peut, grâce au récupérateur d’air chaud, offrir un chauffage d’appoint via des bouches d’insufflations placées dans les pièces de votre maison. 

Cuve eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie peut vous permettre de grandes économies d’eau. Cette eau de pluie peut être utilisée pour arroser votre jardin, nettoyer votre voiture par exemple. Il existe des récupérateurs d’eau de pluie pour cela, avec des technologies différentes en fonction de vos besoins. Car il est également possible d’utiliser l’eau de pluie pour les chasses d’eau de votre maison, si vous avez une cuve récupératrice d’eau enterrée par exemple. Si vous souhaitez en savoir plus sur les récupérateurs d’eau, c’est ici ! On vous conseille fortement d’en installer une dans votre jardin pour faire des économies d’eau considérable. 

En résumé, pour réduire sa consommation d’énergie et d’eau dans son jardin, vous pouvez :

  • Installer des panneaux photovoltaïques et être dans l’autoconsommation ;
  • Installer un récupérateur d’eau de pluie pour arroser vos plantes, nettoyer votre voiture ;
  • Arroser le matin ou le soir lors des grosses chaleurs ;
  • Utiliser des lampes à énergie solaire pour éclairer votre extérieur.

Faire des économies d’électricité

Faire des économies d’électricité dans sa maison, c’est facile. Vous l’avez vu dans cet article, avec toutes les astuces que nous vous avons données, vous n’avez plus d’excuses, vous avez toutes les clés entres vos mains pour réussir à économiser l’énergie, préserver la planète et réduire votre facture d’électricité. 

Un petit résumé pour savoir comment faire des économies d’énergie au quotidien : 

  • Choisissez des appareils électroménagers avec l’étiquette A+++ plutôt que B ou C ;
  • Faites des lavages (lave-vaisselle et lave-linge) avec le mode éco de votre appareil ;
  • Faites des lavages à plein, attendez que vos appareils soient remplis pour les faire tourner ;
  • Ne laissez pas la porte du frigo ouverte trop longtemps ;
  • Ne chargez pas son frigo, il consommera davantage ;
  • Ne mettez pas d’aliments chauds au frigo, laissez refroidir avant ;
  • Dégivrez régulièrement votre congélateur ;
  • Nettoyez et vérifiez régulièrement les joints des portes de votre congélateur ;
  • Videz et éteignez votre congélateur pendant les vacances ;
  • Faites le choix d’une plaque de cuisson économique du type plaque à induction ;
  • Utilisez un couvercle lors de la cuisson de vos aliments ;
  • Chauffez votre eau de cuisson à la bouilloire ;
  • Décongelez vos aliments avant de les faire chauffer ;
  • Éteignez vos plaques un peu avant la fin des cuissons (elles restent chaudes encore un peu après) ;
  • Utilisez votre four seulement quand cela est nécessaire ;
  • Privilégiez le mode chaleur tournante sur votre four ;
  • N’ouvrez pas la porte de votre four trop souvent pendant la cuisson ;
  • Préférez un four catalyse à pyrolyse (voir section ci-dessus) ;
  • Débranchez vos appareils électroménagers lorsque vous n’êtes pas là ;
  • Utilisez des multiprises à interrupteurs pour brancher vos appareils électriques, cela vous permettra d’éteindre tout rapidement lors de vos absences ;
  • Préférez un ordinateur portable à une unité centrale ;
  • Sur votre ordinateur, réduisez la luminosité pour moins consommer ;
  • Paramétrer la veille sur votre ordinateur ;
  • Pensez à éteindre sa télévision plutôt que de la mettre en veille ;
  • Lavez le linge à 20,30 ou 40 °C maximum, pas besoin de le chauffer plus ;
  • Programmez vos appareils en heures creuses ;
  • Préférez la centrale vapeur au fer à repasser ;
  • Choisissez un sèche-serviette programmable et à thermostat ;
  • Baissez d’un degré tous vos chauffages ;
  • Pratiquez l’autoconsommation : installer des panneaux solaires.

Économiser l’eau 

  • Préférez les douches au bain ;
  • Utilisez un mousseur sur vos robinets ;
  • Installer des pommeaux intelligents pour réguler vos douches ;
  • Utilisez un récupérateur d’eau de pluie.

Petits gestes du quotidien pour l’environnement 

Mettez en place tous ces petits gestes qu quotidien pour l’environnement et vous vous sentirez mieux pour vous et la planète ! Si vous avez besoin de connaître la consommation électrique de vos appareils technologiques ou électroménagers afin de mieux consommer, un site a été créé pour cela : https://www.guidetopten.fr/.

Si vous souhaitez également continuer de faire des économies et des gestes pour la planète, penser peut être à changer d’énergie, on vous en dit plus sur notre article sur les prix des énergies.

La planète vous remercie.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.