Fabrication et importance du papier recyclé au sein d’une entreprise

recyclage du papier

Bien que l’environnement technologique actuel exige du renouveau, il est commun de voir des ajustements qui sont faits à certaines matières déjà utilisées. En effet, il est question de récupérer des éléments utiles d’un produit en fin de vie, et les réintroduire dans une nouvelle création. Ce système ou ce processus n’est rien d’autre que le recyclage. Bien que le sujet soit doté d’une variété extraordinaire, aujourd’hui dans notre article, nous allons aborder le recyclage du papier dans une entreprise.

Comment recycler le papier dans une entreprise ?

Il n’est pas nécessaire d’être un manager, un gestionnaire ou un financier pour savoir qu’une entreprise est équipée de plusieurs formalités pour se spécialiser, ou diviser le travail en taches distinctes entres les différents membres de l’organisation. Cependant, ces formalités sont des documents écrits. Seulement voilà, si le contexte et l’environnement économique viennent à changer, que deviennent ces documents ? L’entreprise va-t-elle les jeter ? Ou encore, où est-ce que les déchets des emballages sont-ils réorientés après leur non-utilisation ? C’est à ces questions que cette partie de notre texte essaiera d’y répondre.

Dans un premier lieu, l’entreprise s’équipe d’un bac à tri, ensuite elle se doit de séparer les papiers sous différentes catégories à savoir :

  • Format épais ;
  • Format léger.

Après distinction, l’entreprise broie d’abord les papiers dans un bac rempli d’eau, une fois broyés, les papiers sont sous forme d’une pâte. Cette dernière sera par la suite nettoyée et lavée de toute encre. Quand l’encre est retirée de la pâte, on la met à sécher tout en l’étalant. Le recyclage vient en second lieu, en effet la pâte est par la suite mise dans une broche, ou ce que l’on appelle communément bobine. Enfin, après tout ce changement, le papier en format épais est recyclé en papier toilette ou en cartonnettes, pendant que les papiers format léger sont recyclés en cahiers ou en journaux. Ces étapes peuvent être résumées comme suit ;

  • Tri des papiers ;
  • Broyer le papier jusqu’à l’obtention d’une pâte ;
  • Séchage de la pâte ;
  • Transformation de la pâte.
Lire aussi :   Recyclage du polypropylène (PP)

Cela dit, l’entreprise peut évidemment s’équiper d’un service recyclage (afin d’accroitre son effectif et baisser ses couts), mais il est à noter qu’il existe des sociétés qui sont spécialisées dans ce genre de services ou de prestations.

Pourquoi recycler le papier dans son entreprise ?

Bien que l’entreprise soit à la quête constante d’une rentabilité accrue, cette dernière possède une culture, celle de l’écologie, d’ailleurs elle se répand de plus en plus dans le monde de l’industrie. L’aspect écologique est donc la raison principale de tout recyclage au sein d’une unité économique, mais encore ;

  • Limiter les ressources utilisées ;
  • Limiter les couts ;
  • Améliorer les performances financières.

Dans un contexte ou la minimisation des ressources est l’objectif à atteindre, le recyclage du papier est une aubaine. On utilise beaucoup moins d’eau et d’énergie pour recycler un papier plutôt que de le fabriquer. En effet, d’un point de vue statistique, il faudrait 500 litres d’eau pour 1 kg de papier (non recyclé) et 230 litres d’eau pour 1 kg de papier recyclé, soit une économie de 370 litres. Ainsi puisque tout se rattache à la finance dans une entreprise, cette dernière limite ses couts, évite de gaspiller ses ressources et améliores ses performances financières.

Recyclage du papier dans une entreprise : une indispensabilité ?

L’avancement écologique depuis les années 2000 au sein des firmes est incontestable, d’ailleurs grâce aux débats qui sont portés sur ce sujet, les déchets des papiers dans les entreprises sont à moitié recyclés. Mais est-ce pour autant suffisant ? Doit-on s’arrêter là ? Les spécialistes estiment qu’il faudrait s’intéresser et investir davantage sur cette culture, le recyclage au sein d’une entreprise n’est plus une nécessité, mais une indispensabilité. Ainsi le commerce pourrait mieux se porter, le respect pour l’environnement serait une priorité et les ressources peuvent se régénérer sans qu’on ait à y toucher.

Lire aussi :   Tout savoir sur la construction en terre-paille !

L’entreprise et l’écologie sont deux aspects complémentaires, l’un ne va pas sans l’autre. Si l’entreprise pense davantage aux répercussions de ses prestations sur l’environnement, le monde se portera certainement mieux. Beaucoup d’entre elles prennent déjà l’initiative, mais pas toutes, on pense notamment aux grandes usines. Il est plus que temps de prendre soin de ce qui nous est le plus cher, la vie. Un petit geste pour vous un grand pour l’humanité.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.