Comment démarrer la rénovation énergétique de son logement ?

renovation energetique

Comme de nombreux particuliers envisageant des travaux de rénovation, vous vous posez sans doute de multiples questions, nous vous proposons d’y répondre.
L’objectif est également de déterminer le plan de travaux idéal pour bénéficier du meilleur temps de retour sur investissement et valoriser au mieux votre bien immobilier. 

Pourquoi investir dans un projet de rénovation énergétique ?

Les travaux de rénovation énergétique peuvent vous apporter de multiples bénéfices :

  • L’amélioration de votre confort thermique et acoustique
  • Un logement plus esthétique grâce à l’isolation par l’extérieur ou la réfection de la toiture
  • Une diminution des montants de vos factures énergétiques
  • Une valeur patrimoniale accrue grâce à une meilleure étiquette énergétique
  • Un impact environnemental réduit

Comment prioriser les travaux de rénovation énergétique?

Réaliser un audit énergétique peut vous guider dans votre projet en vous proposant les travaux les plus adaptés à votre logement. En vous préconisant des bouquets de travaux qui amélioreront notablement la consommation énergétique de votre logement, il vous permettra et d’obtenir un retour sur investissement des plus intéressants.
Il vous indiquera également dans quel ordre réaliser les travaux, comme par exemple isoler son logement avant de changer son système de chauffage.

Ce n’est pas seulement une étude thermique. Il vous permet d’estimer, pour chaque bouquet de travaux proposé, le coût d’investissement des travaux et le montant mensuel de remboursement d’un éventuel prêt en déduisant les gains sur la facture énergétique afin de calculer notamment le temps de retour sur investissement.

Réaliser un audit énergétique : la clé d’entrée

Comme vous l’aurez constaté en lisant les paragraphes ci-dessus, la porte d’entrée d’une rénovation globale apparaît très clairement avec la réalisation d’un audit énergétique.

Qu’est ce qu’un audit énergétique ?

L’audit énergétique est l’étude énergétique globale d’un bâtiment. Il consiste à établir un diagnostic de la qualité énergétique de votre habitation (enveloppe, ventilation, système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire). Nommé également diagnostic énergétique, il peut s’appliquer à tous les types de bâtiments qu’ils soient résidentiels, collectifs ou individuels, publics tertiaires ou industriels.

Les objectifs :

  • Connaître précisément les besoins énergétiques du bâtiment en analysant les éléments du bâti, son environnement et ses consommations
  • Étudier l’impact environnemental du bâtiment en analysant ses consommations d’énergies et ses émissions de gaz à effet de serre (CO2)
  • Identifier les gisements potentiels d’économie d’énergies
  • Comprendre les défauts et les atouts du bâtiment

Que vous apporte un audit énergétique ?

L’audit énergétique vient étudier et estimer de façon approfondie les défauts énergétiques et thermiques de votre bâtiment. Il vient vous apporter des indications pour palier ces défaillances et vous propose des solutions pour améliorer efficacement votre habitat.

Lire aussi :   L'autoconsommation solaire : les différentes techniques

Pour cela, l’audit énergétique permet d’informer les propriétaires de la performance énergétique de leur logement. Il s’agit ensuite de les sensibiliser et de les conseiller dans leurs travaux tout en prenant en compte les différentes aides de financement, comme le crédit d’impôt et l’éco-prêt par exemple.

Ce bilan a donc pour objectif de fournir au maître d’ouvrage les éléments clefs de compréhension de son logement et, de ce fait, de faciliter le dialogue avec les parties prenantes de l’éventuel projet de rénovation énergétique.

Qu’est-ce que l’étude de faisabilité ?

En fonction de vos attentes, de vos besoins et de la problématique du bâtiment, l’étude de faisabilité apporte trois propositions de travaux chiffrées et détaillées. Elle vous présente les avantages de ces trois propositions d’amélioration de votre habitation afin de vous aider à choisir la solution qui correspond le mieux à votre budget et à vos besoins.

Pour chaque proposition, la solution présentée prend en compte :

  • Un bouquet de travaux de rénovation énergétique
  • Le coût total des travaux (de l’investissement et du crédit d’impôts)
  • Le tableau d’amortissement du coût des travaux réalisé par l’économie d’énergies.
  • La facture énergétique après travaux

Quand réaliser un audit énergétique ?

Un audit énergétique peut être réalisé à n’importe quel moment de la vie d’un bâtiment. Il vous permet de mieux connaître votre logement et vous apporte des indications précises sur les solutions de travaux envisageables. Le meilleur moment pour réaliser ces travaux est la période de transition, à l’achat du logement ou au départ d’un locataire.

Que faut-il prévoir pour l’audit énergétique ?

Afin de réaliser l’audit énergétique de manière efficace, les documents suivants permettent de faciliter le travail de votre expert :

  • Les plans de l’habitation.
  • Les détails techniques de la composition des parois (factures, photos, feuille de calcul K, etc.).
  • Les fiches techniques de l’installation de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.
  • Les fiches d’entretien de la chaudière.
  • Les factures de consommation de mazout, gaz, électricité, etc

Retrouvez toutes les informations à ce sujet sur ce guide : https://www.audit-energetique.fr et notamment le déroulement précis de cette procédure, les techniques employées et l’estimation de son coût.

Puis-je bénéficier d’aides à la rénovation énergétique ?

De nombreuses aides à la rénovation énergétiques sont proposées pour dynamiser le secteur du BTP et améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine immobilier français en mettant en avant les énergies renouvelables. Certaines sont attribuées sans conditions de revenus, d’autres peuvent vous aider à financer une importante partie de vos travaux.

Les aides financières ont été créées dans le but de financer une rénovation énergétique globale. Ainsi, plus vous agissez sur différents postes de travaux, plus vous avez la chance de bénéficier d’aides à la rénovation énergétique.

Lire aussi :   Quelles sont les sources d’énergie renouvelables ?

Par ailleurs, les critères de performance énergétique minimaux à respecter pour pouvoir bénéficier des aides sont plus élevés que ceux à respecter dans le cadre de la Réglementation Thermique liée à la rénovation énergétique des bâtiments

Les modalités des différentes aides financières à la rénovation énergétique évoluent régulièrement et vous pouvez parfois être perdus face au flot d’informations reçues. 

Retrouvez l’intégralité des aides gouvernementales et locales disponibles pour les particuliers sur https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique .

Voici par exemple quelques unes des aides existantes :

Maprimerenov’ 

Maprimerenov’ vient se substituer au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) et aux aides de l’ANAH. Sans condition de revenus, elle s’adresse à tous les propriétaires qu’ils soient occupants du lieu ou loueur.

L’éco-Ptz

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) peut vous aider à financer vos travaux sans avance de trésorerie grâce à un prêt sans intérêt du montant des travaux.

Il peut être attribué par n’importe quelle banque soit pour la mise en œuvre d’un bouquet de travaux soit pour l’atteinte d’un niveau de performance énergétique globale minimal du logement. 

Les CEE

Le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie repose sur une obligation imposée par l’Etat aux fournisseurs et distributeurs d’énergie (carburant, électricité….). Ces acteurs dits « obligés » doivent s’acquitter de leurs quotas de certificats tous les 3 ans, en échange de la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Vos travaux génèrent des CEE qui peuvent être rachetés par les obligés.

La TVA à 5,5%

Le taux normal de TVA est de 10% mais les travaux de rénovation énergétique et leurs travaux indissociablement liés (induits) bénéficient d’une TVA à taux réduit, à 5,5%.

Comment choisir un bon expert en rénovation énergétique ?

L’État a mis en place le principe d’éco-conditionnalité en créant un label de qualité dédié à la rénovation énergétique. Ce dernier concerne l’ensemble des professionnels du bâtiment.

Pour bénéficier de la plupart des aides financières, votre professionnel doit désormais être titulaire de ce label appelé label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

Optimiser les économies d’énergie et obtenir le meilleur retour sur investissement

En fonction de l’état avant-travaux de votre logement, certains postes de travaux peuvent entraîner plus d’économies d’énergie que d’autres. Le cumul de plusieurs postes peut d’autant plus réduire votre facture énergétique.

Les particuliers ont parfois une perception imparfaite de la vision économique à long terme de leurs travaux de rénovation énergétique. Il faut bien entendu prendre en considération le budget initial mais également le temps de retour sur investissement du bouquet de travaux choisi.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.