Comment se chauffer avec des panneaux solaires ?

comment se chauffer avec des panneaux solaires

Le chauffage solaire est actuellement la meilleure solution pour chauffer sa maison. C’est une énergie green et renouvelable qui a des avantages sur le plan écologique et économique.

Ce système se base sur des panneaux solaires thermiques qui peuvent être hybrides ou photovoltaïques. Souvent, on les couple à des appoints afin de pouvoir les utiliser même durant les jours sans soleil. Aujourd’hui, le chauffage par panneaux solaires est surtout adapté pour les maisons neuves, en cours de construction ou en rénovation. Dans cet article, nous allons vous présenter toutes les applications du chauffage solaire, ses avantages et ses conditions. Donc, sans plus tarder, voici tout ce que vous devez savoir sur le chauffage par panneau solaire !

Qu’est-ce qu’un chauffage par panneaux solaires ?

Le chauffage par panneaux solaires est un équipement qui permet de chauffer aussi bien la maison que l’eau de façon économique et écologique.

Effectivement, le chauffage solaire utilise l’énergie solaire qui est complètement gratuite, ce qui permet aux ménages de faire des économies sur leur facture d’énergie. Par contre, il faut savoir que les panneaux solaires ne répondent pas toujours aux besoins des maisons, c’est justement pourquoi le chauffage solaire dispose toujours d’un ballon solaire ou d’un stockage pour compenser ses limites.

Sans compter le fait que parfois, l’énergie captée par le soleil n’est pas suffisante (journées sans soleil, journées pluvieuses, journées nuageuses, etc.), donc, ce système est toujours couplé à une énergie d’appoint. Elle peut être électrique (des chauffes eaux électro solaire), comme il peut s’agir d’une pompe à chaleur ou simplement d’une chaudière classique.

Il existe aujourd’hui, deux principaux systèmes de chauffage :

  • Le CESI ;
  • Le SSC.

Le CESI (Chauffe eau solaire individuel) est un équipement qui permet de produire une eau chaude pour les maisons individuelles. C’est un chauffage équipé d’un panneau solaire d’au moins 4 m² ainsi qu’un ballon solaire de 300 litres.

Le chauffage air chaud solaire peut aussi être simplifié en occupant un espace moins important.

Quant au SSC ou le Système Solaire Combiné, il est destiné à produire de l’eau chaude et assurer la fonction de production de chaleur pour la maison.

Lire aussi :   Quel est le chauffage le moins polluant ?

Le panneau solaire à air chaud est en général placé sur le toit et doit bien entendu, répondre à certaines conditions.

La réglementation RT 2012

C’est la loi qui régule le chauffage solaire. Elle a été mise en vigueur en 2012, dont le but est de pousser les ménages français à consommer moins de 50 Kwh/m² par an. C’est un objectif facilement atteignable avec les nouveaux équipements, notamment les panneaux solaires pour eau chaude et chauffage.

Les systèmes de chauffage par panneaux solaires pour les maisons

Rappelons que l’utilisation du panneau solaire pour alimenter un chauffage peut s’appliquer aussi bien sur les constructions neuves ou sur les constructions en pleine rénovation.

L’efficacité du système de chauffage solaire dépend principalement de la température extérieure et celle du chauffage d’appoint qui est couplé à ce dernier.

Donc, il est important de noter que le chauffage par panneaux solaires fonctionne avec une eau de basse température, ce qui le rend adapté pour les installations suivantes :

  • Aux radiateurs à basses températures ;
  • Aux planchers chauffants.

Ainsi, si la température de l’eau de votre chauffage d’appoint est basse, le rendement de votre chauffage par panneau solaire sera meilleur.

Par contre, il est important de prévoir au minimum 10 panneaux solaires ! Effectivement, ce nombre vous permet de compenser le manque d’énergie solaire, notamment en hiver, saison durant laquelle les besoins en chauffage et en eau chaude augmentent.

Hydroaccumulation

Le chauffage par panneaux solaires peut aussi être combiné à un hydro-accumulateur. Ici, la chaleur produite est transmise directement à un ballon d’eau.

Il y a deux solutions possibles dans cette configuration :

  • Le chauffage avec appoint intégré ;
  • Le chauffage avec appoint séparé.

Le chauffage avec appoint intégré utilise directement une seconde source d’énergie. On peut par exemple l’intégrer à un chauffage qui fonctionne avec du fioul, du gaz, ou carrément l’associer à une pompe à chaleur. Cette solution permet de remplacer automatiquement le manque de soleil.

Lire aussi :   Quand allumer le chauffage en Bretagne ?

Pour le chauffage avec appoint séparé, on utilise une seconde source d’énergie extérieure. On veut dire par là, qu’on peut utiliser un autre système solaire combiné. Vous pouvez le mettre en route, lorsque vous le souhaitez. Il peut s’agir d’une poêle à granulés de bois, de convecteurs électriques, d’insert de cheminée, etc.

Le système solaire direct

Dans cette catégorie de chauffage, le fluide caloporteur va directement circuler dans les murs, dans les planchers ou dans les radiateurs. Il va ensuite repartir vers les panneaux solaires. C’est une configuration qui donne au plancher deux fonctions principales :

  • Stockage de chaleur ;
  • Émission de chaleur.

Il est donc inutile de préciser qu’il faut utiliser ici, un ballon tampon pour stocker l’énergie.

Le PSD (plancher solaire direct) est une excellente option pour chauffer via les panneaux solaires.

En effet, le plancher chauffant dispose d’une plage de température qui peut varier de 30°C à 35°C selon la température extérieure. Donc, vous l’avez compris, le PSD permet d’optimiser l’utilisation de l’énergie solaire.

L’autre avantage du PSD, c’est qu’il dispose d’une inertie parfaite, il va donc garder la chaleur pendant une plus longue durée.

Pour les radiateurs à basse température, il faudra penser aux systèmes à basse température, mais précisions que les chauffages par panneaux solaires ne sont pas adaptés aux radiateurs à moyenne et à grande température (55°C à 80°C), car sans le soleil, ces radiateurs vont carrément cesser de fonctionner.

Le système mixte

Enfin, nous avons les systèmes mixtes qui permettent de combiner les deux technologies citées plus haut, c’est-à-dire, les systèmes hydro-accumulateurs et le système direct pour stocker la chaleur et éviter l’utilisation des chauffages d’appoints.

Notre conclusion sur le chauffage par panneaux solaires

Pour conclure, notons qu’il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel qualifié et agréé pour pouvoir bénéficier des aides financières et des crédits proposés par l’État et par les collectivités.

Les compétences et le savoir-faire de ce dernier vont assurer l’efficacité de votre chauffage solaire.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.