Quelles sont les aides sur l’installation des panneaux solaires ?

quelles sont les aides sur l’installation des panneaux solaires

En Bretagne, comme partout en France, la signature de la loi sur la transition énergétique a poussé les acteurs de la production et de la distribution de l’électricité et de gaz à accompagner les investissements grandissants dans le domaine des énergies renouvelables. À cet effet, le marché du travail est à la recherche de compétences spécifiques pour palier à cette croissance. On assiste d’ailleurs au même phénomène concernant les métiers du bâtiment ainsi que d’autres secteurs. Dans le cadre d’une relance en ce sens et dans une volonté d’améliorer notre façon de consommer au profit de l’environnement, il est clair que la transition énergétique est l’affaire de tout un chacun.

Quel est le contexte de la transition énergétique en Bretagne ?

Paraissant lointains, les objectifs de la Loi de la transition énergétique vers une croissance verte semblent très ambitieux en 2015. Cependant, la crise sanitaire que nous traversons encore en 2021 a bousculé le mode de vie des Bretons comme tous les autres Français en modifiant leur point de vue sur l’importance d’agir pour la préservation de l’environnement. Aujourd’hui et plus que jamais, il paraît urgent d’atteindre les objectifs établis en 2015.

La loi en question porte essentiellement son regard sur l’aspect environnemental. Il s’agit, entre autres, de la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % sur 40 ans (de 1990 à 2030) ainsi que de la limitation de la consommation de ressources non renouvelables telles que le gaz et le pétrole.

Cependant, il ne faut pas oublier l’aspect économique de ces objectifs. En 2015, il était fixé de générer 200 000 emplois en 2030 dont la moitié serait à court terme. Entre autres secteurs, cette ambition concernait ceux de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables.

Quelles sont les aides relatives aux panneaux solaires en Bretagne ?

Dans cette urgence environnementale, la transition énergétique ne saurait se faire sans une aide concrète de l’État. Nous vous parlons, ci-dessous, de quelques aides auxquelles vous pouvez avoir droit.

Lire aussi :   Quand le coronavirus fait reculer le jour du dépassement

La prime à l’autoconsommation

Si vous voulez produire et consommer vous-même de l’électricité, il est temps de vous y lancer. En effet, l’installation des panneaux solaires est en partie assurée par l’État depuis le 10 mai 2017. Ainsi, voici le montant de cette prime en fonction de la puissance de l’installation photovoltaïque pour le 2ᵉ trimestre de 2021 :

  • Si la puissance est inférieure à 3 kWc : 380 euros pour chaque kWc installé ;
  • Si la puissance est inférieure à 9 kWc : 280 euros pour chaque kWc installé ;
  • Si la puissance est inférieure à 36 kWc : 160 euros pour chaque kWc installé ;
  • Si la puissance est inférieure à 100 kWc : 80 euros pour chaque kWc installé.

Sachez à ce propos que la prime aux panneaux solaires en autoconsommation est versée sur une période de 5 ans de la part d’EDF « Obligation d’Achat ». Elle fait suite à une demande de raccordement à ENEDIS.

Le tarif d’achat subventionné du kWh photovoltaïque

Le tarif d’achat subventionné sur votre production fonctionne sur la base d’une signature de contrat avec EDE Obligation d’Achat (OA). Ce service a été établi par la loi du 10 février 2000, est mandaté par l’État et consiste à acheter l’électricité issue de la production de particuliers et de professionnels. En plus de la subvention, vous bénéficierez d’une garantie de 20 ans.

Il s’agit d’une possibilité de rachat qui vous aiderait énormément à augmenter la rentabilité de votre projet photovoltaïque. Une installation en autoconsommation peut facilement vous rapporter dans les 100 euros par an de surplus !

Le régime de la TVA pour les panneaux solaires

Une installation photovoltaïque fait bénéficier son propriétaire d’un taux de TVA spécifique. Ce dernier est de 10 % si la puissance de l’installation est inférieure ou égale à 3 kWc et de 20 % si elle est au-delà sur l’ensemble du projet.

Cela dit, le taux de TVA réduit à 5,5 % concerne les panneaux solaires thermiques photovoltaïques, et ce, en suivant la loi sur la transition énergétique. Il faut cependant savoir que pour avoir droit à ce taux de TVA réduit, il est obligatoire que les panneaux solaires soient installés sur un local dont la seule utilité est l’habitation.

Lire aussi :   Quelles sont les énergies renouvelables exploitées en Bretagne ?

Quels sont les investissements en transition énergétique en Bretagne ?

Il faut savoir qu’Enedis, seulement, emploie 1 600 salariés en Bretagne. Cependant, la région profite d’un taux de chômage bien plus important qu’il n’y paraît, car il faut bien prendre en compte les emplois indirects. En effet, dans le cadre de ses activités d’investissement, l’entreprise fait appel à divers prestataires. Et dans ces appels, il est important de souligner que les entreprises locales sont prioritaires.

Aujourd’hui, Enedis réalise des investissements annuels qui atteignent les 200 millions d’euros. Mais elle prévoit d’augmenter ce chiffre de 20 % à l’horizon de 2025. Et c’est en cela que se marquent les changements relatifs aux emplois recherchés, car parmi les objectifs visés, il y a, d’un côté, l’adaptation des réseaux de distribution des énergies renouvelables et, d’un autre, le développement des « Smarts Grids ». Ces derniers sont des systèmes énergétiques d’une forte intelligence qui permettent la diminution de la consommation de l’énergie.

La formation des nouvelles recrues dans la transition énergétique en Bretagne

Les entreprises actrices dans le domaine de la transition énergétique ne peuvent pas se permettre d’attendre et investissent dans la formation initiale de leurs futurs employés en Bretagne. Par-dessus tous les types de formations, elles misent essentiellement sur l’alternance. Dans la région, 150 contrats du type (pour des niveaux allant du Bac Pro au Bac +5) ont été signés par l’entreprise Enedis.

Toujours en Bretagne, on trouve 182 étudiants alternants au sein de l’entreprise Engie. La moitié de ces stagiaires intégreront l’entreprise dès la fin de leurs formations respectives. Il est important de souligner que le sens des métiers de l’énergie est de les valoriser. En effet, l’avenir de l’humanité en dépend !

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.