Comment comprendre le cycle de vie d’un objet ?

comprendre cycle de vie objet

Qu’il s’agisse de dentifrice ou d’appareils électroménagers, nous ne pouvons pas nous passer de certains produits au quotidien, car leur usage nous facilite indéniablement l’existence et nous aide à mener nos tâches de tous les jours avec plus d’aisance et de confort, ainsi, considérant la place prépondérante qu’occupent ces outils dans notre vie, certains d’entre eux s’avèrent être plus essentiels que d’autres et leur processus de fabrication requiert une plus grande consommation énergétique, alors, par quelles étapes doivent passer les objets que nous achetons pour voir le jour et leur production, génère-t-elle réellement des impacts sur l’environnement ? Suivez-nous pour tout comprendre sur le cycle de vie d’un produit !

Qu’est-ce que le cycle de vie d’un objet et quelles sont ses différentes étapes ?

Chaque produit que nous achetons et indépendamment de son usage ou de sa nature est nécessairement fabriqué et passe par plusieurs étapes de développement avant d’être distribué et vendu, ces étapes comprennent un ensemble d’opérations qui désignent un cycle de vie caractérisé par 3 phases principales :

  • La naissance ou la conception du produit.
  • La vie ou l’acquisition du produit par le consommateur.
  • La mort ou le processus d’élimination qui suit l’utilisation du produit.

La création d’un produit est un processus long et laborieux qui exige, non seulement des étapes rigoureusement enchaînées, mais des ressources énergétiques ainsi que des matières premières indispensables à sa fabrication et qui seront, à leur tour, développées, transformées et ensuite transportées, jusqu’à une chaîne de distribution ou des points de vente, grâce à des machines électriques ou à vapeur ainsi que différents moyens de transport.

Lire aussi :   Construction en ossature bois

Les produits sont certes des objets inanimés qui nous aident à accomplir nos tâches du quotidien, mais ces derniers doivent passer par une série de transformations qui aboutissent à leur utilisation finale, ainsi, la naissance d’un produit implique plusieurs étapes telles que le processus de fabrication qui nécessite l’exploitation de plusieurs substrats minéraux ou organiques tels que l’eau, le charbon ou la fourrure d’animaux par exemple et qui sont transportés jusqu’aux usines de fabrication.

La phase de vie ou d’utilisation, quant à elle, est caractérisée par la consommation du produit fini et qui passe également par plusieurs transformations, telles que les opérations d’emballage ou de conditionnement ainsi que de transfert par des divers moyens de transport (camion, avions, train, etc.) pour arriver directement jusqu’à l’utilisateur.

La mort ou la phase d’élimination est la dernière étape par laquelle passe le produit et suit directement son utilisation, ainsi, tout produit que nous achèterons sera destiné à être utilisé et ensuite éliminé, il est soumis à une date de consommation limite et sera systématiquement jeté et qualifié de déchet, ces déchets feront l’objet, soit d’une élimination directe (abandon dans la nature, brûlage, etc.) ou d’un acte de valorisation qu’on appelle recyclage et qui consiste à donner une seconde vie à ce produit en les transformant à leur tour en matière première servant à produire un nouvel objet.

Comment réaliser un écobilan sur le cycle de vie d’un objet ?

Un écobilan qualifie un processus d’analyse qui permet de déterminer l’étendue des impacts environnementaux générés par la fabrication d’un produit et repose sur plusieurs techniques d’évaluation qui sont principalement régies par des outils ou logiciels informatiques utilisés par des chercheurs ou des ingénieurs et qui fournissent des données pertinentes en chiffres statistiques servant à indiquer l’ampleur des dégâts et à analyser les différents types de ressources exploités.

Lire aussi :   Caractéristiques du liège

L’écobilan permet, non seulement d’identifier les problèmes liés à la fabrication de certains produits et de mesurer leurs effets sur l’écosystème, mais également d’inciter les chercheurs à trouver des solutions alternatives réduisant le gaspillage énergétique et les consommateurs à opter pour des produits biodégradables et des sources d’énergies renouvelables.

Quels sont les impacts du cycle de vie d’un produit sur l’environnement ?

Les étapes qui constituent la fabrication d’un produit génèrent des impacts considérables sur l’environnement et contribuent à différents types de pollution, notamment avec l’utilisation du carburant qui est à l’origine des émissions de CO2 ainsi que d’autres gaz toxiques affectant principalement le climat, par ailleurs, certains produits composés de plastiques et autres substances nocives sont directement jetés dans les océans, ce qui aggrave la pollution des mers et représente une menace vitale sur la biodiversité marine et par conséquent, la stabilité de l’écosystème.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.