Quels sont les axes de la mise en œuvre de la norme BEPOS ?

Quels sont les axes de la mise en œuvre de la norme BEPOS

Aujourd’hui, le mouvement éco responsable est plus important que jamais ! En effet, l’état de la planète est alarmant est nos engagements doivent être plus sérieux et plus cadrés.

En France, le gouvernement encourage ses citoyens à se tourner vers des moyens de construction qui respectent la nature, afin de réduire l’impacte sur l’environnement, c’est d’ailleurs pourquoi, les maisons dites, écologiques sont les plus prisées et les plus intéressantes en ce moment.
Mais attention, pour réussir son engagement, il faudra respecter la réglementation thermique qui cadre ces pratiques.
Alors, qu’est ce que la réglementation thermique ? Quelles sont les normes à respecter ? Qu’est ce que la norme BEPOS ? Découvrons tout ceci et bien plus dans l’article qui suit.

Qu’est-ce que la réglementation thermique ?

Depuis que l’on se souci de plus en plus au Green, plusieurs moyens et normes ont vu le jour dans le domaine de la construction. En effet, aujourd’hui, elles sont de plus en plus exigeantes, notamment grâce aux avancées technologiques et au développement. Chaque nouvelle norme répond exactement à une nouvelle problématique.

Quelles sont les différentes réglementations thermiques ?

Actuellement, il existe 4 normes différentes de réglementation thermique, et chacune d’entre elle, répond exactement à des besoins différents.

La RT 2012

La RT 2012 est la toute première règlementation thermique qui a été mise en œuvre. En effet, elle se concentre plus sur les solutions de chauffage ainsi que la production de l’eau sanitaire chaude. Elle permet aussi de cadrer les technologies et les besoins en ventilation de certains logements.

Celle ci, module le seuil de consommation énergétique à 50 KWh / m² / an.

Aujourd’hui, tous les permis de construction doivent au moins répondre à cette norme.

La RT 2015

Elle est suivi de la RT 2015, qui vient apporter plus d’exigences que la RT 2012. En effet, si la RT 2012 visait principalement les émissions de carbone, la RT 2015 met en œuvre des mesures qui servent principalement à rendre l’usage énergétique bien meilleur.

Lire aussi :   Quelles sont les conséquences de la nouvelle réglementation RE 2020

La RT 2020 (BEPOS)

Le but principal de la RT 2020 est de rendre les maisons françaises, les plus passives possibles. C’est à dire que la maison doit produire beaucoup plus d’énergie qu’elle n’en consomme !

C’est la norme BEPOS qui vise à construire des maisons à énergie positive.
Découvrons ce dernier label avec plus de détails.

Label BEPOS

En effet, si la RT 2012 se concentre le plus vers les bâtiments à faible consommation, la RT 2020 elle, visent plutôt les maisons à énergie positive. Mais qu’est-ce qu’une maison à énergie positive ? En fait, une maison à énergie positive est une maison qui produit beaucoup plus d’énergie qu’elle n’en consomme !

Amélioration de l’efficacité énergétique Globale

Selon la CSTB, est un bâtiment à énergie positive un bâtiment qui produit beaucoup plus d’énergie qu’il n’en consomme. Notamment grâce aux sources d’énergie renouvelables.

Ce sont des bâtiments / maisons qui doivent présenter une bonne qualité architecturale pour s’intégrer harmonieusement dans la ville. Ces derniers doivent aussi offrir aux ménages un bon environnement intérieur, que ce soit en termes de normes sanitaires, ou en termes de confort. Ceci va alors leur faciliter d’adopter le comportement éco-responsable.

Enfin, afin de répondre aux attentes, les bâtiments / maisons à énergie positive doivent nécessiter très peu d’énergie. D’ailleurs, parfois, il est nécessaire de choisir des emplacements stratégiques pour garantir leurs performances et nécessiter peu d’énergie, même au cours de la construction BEPOS (transport, livraison des matières

premières ..).

Les exigences du Label BEPOS

La conception du bâtiment / maison BEPOS à énergie positive, réunit tous les critères d’une maison écologique en ajoutant toutefois, quelques détails importants concernant la production d’énergie afin d’assurer un bilan BEPOS positif.

Ces points sont :

  • Une excellente isolation BEPOS ;
  • Une étanchéité à l’air parfaite (<0,6m3/h.m²) ;
  • Elimination des ponts thermiques ;
  • Une parfaite isolation thermique extérieure ;
  • Un système de ventilation VMC ;
  • Une très faible consommation d’énergie (notamment les appareils électroménagers de la classe AAA+) ;
  • Une bonne captation de l’énergie solaire ;
  • Un système de récupération d’eau de pluie
Lire aussi :   Tout savoir sur la réglementation thermique des bâtiments neufs

Pour répondre aux normes BEPOS, le bâtiment doit d’abord être certifié par le label BBC Effinergie ( un label qui certifie que la maison neuve, a une très faible consommation en énergie).

A qui s’adresse ces différentes réglementations thermiques ?

La réglementation thermique s’adresse en premier lieu aux constructeurs et aux professionnels du bâtiment. En effet, ces derniers se chargent de la pratique de toutes ces normes. Par contres, l’écologie de manière générale, est un enjeu qui doit concerner tout le monde ! On vit tous dans la même planète et la question de l’environnement doit nous intéresser en tant que société. Donc, la réglementation thermique, s’adresse à tous les citoyens.

Pour mesurer votre niveau de consommation, vous pouvez effectuer des bilans BEPOS réguliers. Tous les citoyens sont en mesures de valoriser leurs consommations et favoriser en même temps, l’émergence des différentes solutions énergétiques vertes, moins énergivores.

Quels sont les axes de la mise en œuvre de la norme BEPOS ?

Pour parvenir à construire des bâtiments verts, qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment, il faut se baser sur plusieurs axes. Alors, quels sont les axes qui permettent de réaliser ces mesures ? Découvrons !

Le tout premier axe qui permet de mettre en œuvre le label BEPOS c’est l’isolation. Effectivement, l’isolation des maisons doit être renforcée afin de réduire les besoins en chauffages et permettre un environnement intérieur plus confortables aux ménages. L’isolation est le tout premier label qui assure la haute performance thermique des maisons écologiques.

Lorsqu’on parle d’isolation, il est également important de parler de l’isolation du vitrage qui assure une quantité suffisante de lumière du jour. Dans ce cas, c’est l’orientation u bâtiment qui doit être prise en considération.

Le deuxième axe d’orientation c’est l’énergie renouvelable. Aujourd’hui, les ressources d’énergie durables sont de plus en plus utilisées par les Français. Les plus utilisés sont le Solaire et l’énergie éolienne, mais les autres ressources sont en cours de développement.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles





    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.