Quelle isolation pour une sous-toiture ?

Une toiture

La majorité des maisons présentent des ponts thermiques. Ce sont ces endroits par lesquels la chaleur fuit et entraîne une surconsommation électrique. L’isolation est la meilleure solution pour se débarrasser de ses ponts. Parmi les différentes stratégies d’isolation, l’isolation des toits occupe une place importante. En effet, en raison du grand taux de déperdition thermique qui se produit au niveau du toit (environ 30%), isoler sa toiture est le premier pas vers une maison moins énergivore. Quelle méthode est idéale pour l’isolation d’une soustoiture ?

Qu’est-ce qu’une sous-toiture ?

Une sous toiture est un espace qui se trouve en dessous du toit. Elle est généralement présentée sous la forme d’une couche d’isolant. Son but est de créer une barrière thermique entre l’intérieur de votre habitation et l’extérieur. Une sous toiture peut être composée de plusieurs matériaux d’isolation associée à une membrane par vapeur pour empêcher les condensations et la formation d’humidité. Le choix de l’isolant dépend des besoins et des spécificités énergétiques de la maison.

Quand faut-il isoler sa sous-toiture ?

Vous vous demandez à quel moment isoler votre soustoiture ? Certains éléments peuvent vous aider à vous lancer.

  • Si vous sentez trop de chaleur en été ou trop de fraîcheur en hiver dans votre maison, il est peut-être temps d’isoler votre sous toiture.
  • Si vous prévoyez d’aménager vos combles pour en faire des pièces habitables, il faut isoler la sous toiture pour un meilleur confort.
  • Si vous constatez que vos factures d’électricité sont élevées, vous devez envisager une isolation sous toiture. En effet, avec ce type d’isolation, vous économisez de l’argent, car il permet de réduire jusqu’à 30% les besoins énergétiques d’une maison.

Quel isolant privilégier pour sa sous-toiture ?

Pour savoir quelle technique d’isolation est idéale pour une sous toiture, il faut avoir une idée des différents isolants existants.

Lire aussi :   Isolation de combles : pourquoi opter pour la laine de roche ? 

La laine de bois

Fait à partir de fibres et de bois composé, la laine de bois est respectueuse de l’environnement. Elle offre une bonne isolation thermique et sonore. De plus, elle a aussi une bonne capacité à réguler l’humidité et est facile à manipuler.

La laine de verre

Fabriquée à partir de fibres de verre recyclé, la laine de verre est respectueuse de l’environnement. Elle offre une excellente isolation thermique et acoustique. De plus, elle est capable de réguler l’humidité, ce qui contribue à maintenir un environnement intérieur confortable. Simple à manipuler, on peut la poser sur différentes structures.

La laine de roche

Fabriquée à partir de roche volcanique filée en fibres, la laine de roche est connue pour sa résistance au feu et à l’humidité. C’est un isolant phonique et thermique de haute qualité. De plus, elle a une très grande durabilité et peut-être fonctionnelle pendant de longues années.

La ouate de cellulose

Issue de papier recyclé traité avec du sel de bore, la ouate de cellulose est écologique, résistante au feu et aux insectes. Avec cet isolant, on a une excellente isolation thermique et sonore, elle offre aussi une régulation d’humidité.

La laine de mouton

Écologique et durable, la laine de mouton est traitée pour résister aux insectes et aux feux. Avec cet isolant, vous disposez d’une isolation phonique et thermique efficace et d’une régulation d’humidité optimale.

Quels sont les différents types d’isolation ?

Il existe différentes façons de faire une isolation.

  • L’isolation par l’extérieur ou ITE : Pour ce type d’isolation, on place le panneau d’isolant sur les murs extérieurs du bâtiment. On le recouvre après d’un revêtement approprié afin d’obtenir une meilleure efficacité énergétique.
  • L’isolation par l’intérieur ou ITI : Ici, l’isolant est installé à l’intérieur des murs ou sur des plafonds.
  • L’isolation des combles et de la toiture : Ce type d’isolation permet de réduire considérablement les ponts thermiques et de faire des économies d’énergie.
  • Isolation des planchers : Elle vise à limiter les pertes de chaleur à travers le sol. Cela est important pour maintenir la chaleur dans une maison avec un sous-sol non chauffé et au-dessus d’un vide sanitaire.
Lire aussi :   Comment isoler un mur intérieur avec un isolant mince ?

💡 À savoir

Vous pouvez toucher des subventions pour les travaux d’isolation sous-toiture. Prenez soin de travailler avec des professionnels RGE et de demander un diagnostic de performance énergétique avant de lancer les travaux.

Les avantages et inconvénients d’une isolation sous-toiture ?

Voici les avantages et inconvénients d’une isolation soustoiture :

Avantages

  • Diminution des pertes de chaleur par le maintien d’une température stable à l’intérieur de la maison.
  • Économie d’énergie par la réduction des besoins de chauffage.
  • Confort accru dû à la suppression des ponts thermiques et du bruit.
  • Protection de la structure du toit.

Inconvénients

  • L’installation d’une isolation sous toiture peut représenter un grand investissement.
  • La pose de l’isolant peut réduire légèrement la hauteur sous plafond des combles. Ce qui peut être un inconvénient si l’espace habitable est limité.
  • Dans la plupart des cas, il peut être question d’enlever les luminaires installés pour que cette isolation soit bien faite.
  • Nécessité de faire des travaux de finition pour un meilleur rendu.

Pour connaitre quelle isolation pour sa sous-toiture choisir, il faut avoir une idée des exigences énergétiques de son logement. Ainsi, il vous sera plus facile de choisir le meilleur isolant et la bonne technique de pose. Que ce soit en panneaux ou en rouleau, faites attention à prendre la bonne épaisseur d’isolant pour une isolation sous toiture performante.

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles






    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.