Comment nettoyer un chauffage d’appoint au gaz ?

comment nettoyer un chauffage d appoint au gaz

Avec l’arrivée des saisons froides, les besoins en chauffage deviennent de plus en plus importants. Pour les combler, le chauffage central n’est pas toujours suffisant et une solution d’appoint devient alors nécessaire. Toutefois, pour être vraiment efficace, le chauffage d’appoint au gaz doit être bien entretenu et convenablement installé. Dans cet article, découvrez tous nos conseils pour savoir comment nettoyer un chauffage d’appoint au gaz.

Pourquoi nettoyer un chauffage d’appoint au gaz ?

Le chauffage d’appoint au gaz est généralement rangé dans son emballage ou une housse à la fin de l’hiver. Durant cette période, des poussières et autres saletés peuvent s’y accumuler, ce qui peut boucher les brûleurs ou le radiateur et entraîner une mauvaise combustion. Un chauffage encrassé aura également besoin de plus d’énergie pour remplir convenablement ses fonctions. Nettoyer régulièrement son chauffage d’appoint au gaz permet donc de faire des économies sur facture d’électricité.

Il faut ajouter qu’un chauffage poussiéreux peut libérer dans l’air des substances nocives à la santé. Il est alors essentiel de faire un entretien régulier de l’appareil pour éviter cela et aussi pour assurer la durabilité de l’équipement, parfois acquis à un prix élevé.

Comment nettoyer un chauffage d’appoint au gaz ?

Nettoyer son chauffage d’appoint au gaz n’est pas une tâche très difficile. Pour y arriver, vous pourrez suivre ces quelques étapes.

Étape 1 : La préparation du matériel

Pour nettoyer votre chauffage d’appoint au gaz, vous aurez besoin :

  • D’un ou de deux chiffons doux ;
  • D’une brosse à poils souples ;
  • D’eau tiède savonneuse.

Notez que les produits abrasifs sont à éviter. Vous pouvez utiliser du liquide vaisselle ou du savon de Marseille pour nettoyer votre radiateur au gaz.

Lire aussi :   Quel est le chauffage le moins polluant ?

Étape 2 : Le nettoyage externe

Vous pouvez maintenant commencer le nettoyage de votre chauffage d’appoint. Avec le chiffon doux, essuyez l’extérieur de l’appareil. S’il est recouvert de plusieurs couches de poussière, vous pouvez humidifier le chiffon avec l’eau savonneuse pour le nettoyer. Un autre chiffon sera essentiel pour bien éliminer les résidus de savon.

Le conduit de fumée et de raccordement de l’appareil sera aussi ramoné.

Étape 3 : Le nettoyage des brûleurs et des grilles

Une fois le nettoyage extérieur effectué, vous pouvez maintenant passer au nettoyage des grilles et des brûleurs. Avec la brosse à poils souples, retirez la poussière et les débris qui s’y trouvent. Selon le modèle de l’appareil, ces éléments peuvent être démontés. Il faudra suivre le manuel d’utilisation.

Étape 4 : La vérification des raccordements

Profitez de l’entretien du chauffage d’appoint au gaz pour vérifier les différents tuyaux, ouvertures et connexions de l’appareil. Si de la poussière s’y trouve, vous pouvez la nettoyer avec une brosse.

Ce sera également le moment de nettoyer la vitre du chauffage d’appoint avec un chiffon doux et de l’eau savonneuse. En cas de tâches persistantes, vous pouvez ajouter un peu de vinaigre blanc au mélange.

Étape 5 : La remise en place

C’est le moment de remettre en place les éléments de votre chauffage d’appoint au gaz : poêle, grilles, brûleurs et autres. Assurez-vous que toutes les pièces soient bien séchées avant de les réinstaller. Elles doivent être bien fixées.

Conseil d’expert :

Vous craignez d’oublier la position d’une pièce au moment du remontage ? Pas de panique. Avant de démonter le chauffage à gaz, prenez des photos de chaque partie du chauffage et de toutes les vis avec votre téléphone. Il suffira ensuite de consulter ces photos lors de la réinstallation.

Étape 6 : Le démarrage du chauffage d’appoint au gaz

Le nettoyage du chauffage d’appoint au gaz est à présent terminé. Toutefois, il reste une étape tout aussi cruciale, celle du test. Démarrez l’appareil et essayez plusieurs réglages afin de vous assurer qu’il fonctionne bien et émet de la chaleur. En cas de problème, éteignez-le, débranchez-le et vérifiez que tous les éléments sont remis en place.

Lire aussi :   Quels sont les atouts de l'installation d'un poêle à bois ?

Nettoyer son chauffage d’appoint au gaz est une tâche plutôt aisée qui doit être régulièrement effectuée. Si au cours de l’entretien, vous constatez une fuite ou une dégradation d’un tuyau, il faudra faire appel à un professionnel ou contacter le vendeur de l’appareil.

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles






    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.