Tout savoir sur l’auto-réhabilitation accompagnée

Plan sur une table de travail de rénovation.

Réaliser soi-même ses travaux de rénovation énergétique en toute légalité, en toute sécurité et en bénéficiant d’un accompagnement financier, cela est possible grâce à l’auto-réhabilitation accompagnée. C’est un processus qui vous permet de réaliser vous-même des travaux de rénovation de votre habitat en étant soutenu. On vous en dit plus dans cet article.

Qu’est-ce que l’auto-réhabilitation accompagnée ?

L’auto-réhabilitation accompagnée ou ARA est un concept selon lequel les particuliers s’occupent eux-mêmes de la rénovation de leur maison, tout en bénéficiant d’un accompagnement d’un réseau de professionnels du bâtiment. Elle concerne tout type de travaux : l’isolation thermique, la plomberie, de menuiserie, de VMC entre autres.

Au cours d’une auto-réhabilitation accompagnée, le particulier n’effectue pas le chantier seul. Il bénéficie des conseils et de l’aide de professionnels certifiés et de bénévoles qui l’accompagnent dans la réalisation de son projet de rénovation. Ces experts et volontaires peuvent venir travailler sur le chantier plusieurs jours d’affilée ou pendant quelques heures, en fonction de l’envergure des travaux. Ils peuvent également mettre à disposition leurs équipements si cela est nécessaire afin de faciliter la tâche au résident.

Grâce à l’auto-réhabilitation accompagnée, le particulier reste maître de son projet de rénovation tout en bénéficiant d’un soutien de taille pour le réussir.

Quels sont les avantages et inconvénients de l’auto-réhabilitation accompagnée ?

L’objectif de l’ARA est de favoriser l’autonomie des particuliers dans la réalisation de travaux dans leur maison. Mais ce dispositif a aussi bien des avantages que des inconvénients.

Les avantages de l’ARA

Les avantages de l’auto-réhabilitation accompagnée sont nombreux.

  • Un logement plus confortable

Avec l’ARA, les occupants s’impliquent activement dans les travaux de rénovation de leur habitat. Ils choisissent eux-mêmes les matériaux, les couleurs, les agencements qui conviennent le mieux à leurs besoins. La maison gagne en confort et les habitants s’y sentent vraiment chez eux.

  • L’acquisition de compétence
Lire aussi :   La rénovation d'une maison néo-bretonne

En réalisant des travaux de rénovation, on acquiert des compétences techniques dans divers domaines de la construction. Ces compétences peuvent ensuite être utiles pour l’entretien du logement ou pour venir en aide à d’autres personnes.

  • Des économies financières

Réaliser soi-même des réparations ou une rénovation peut permettre d’économiser sur la main d’œuvre, tout en bénéficiant de travaux de qualité. En effet, l’auto-réhabilitation étant régulée, des professionnels sont présents pour s’assurer que le chantier respecte les normes de sécurité et que les travaux respectent les normes en la matière.

  • Un avantage social

Dans une société de plus en plus individualiste, l’ARA permet de créer des liens sociaux entre les particuliers, les bénévoles, les professionnels et toutes les personnes qui interviennent sur le chantier.

💡 À savoir :

Parmi les professionnels pouvant intervenir sur un chantier en auto-réhabilitation accompagnée, il y a des artisans, des diagnostiqueurs et des architectes. Ces experts doivent être certifiés et avoir suivi une formation sur l’encadrement de ce type de projet.

Les inconvénients de l’auto-réhabilitation accompagnée

Les avantages de l’auto-réhabilitation accompagnée sont indéniables. Toutefois, il faut aussi tenir compte de ses inconvénients avant de faire ce choix.

  • La gestion du temps

La réalisation des travaux peut prendre un certain temps. Elle nécessite aussi une grande implication du particulier. Si les travaux ne sont pas réalisés dans les temps prévus, cela peut entraîner une certaine lassitude et une perte de motivation.

  • Un minimum de compétences

Bien que le principe même de l’ARA soit d’aider les habitants à acquérir les compétences nécessaires pour réaliser les travaux, le manque de connaissances et d’expérience peut entraîner des erreurs et des retards sur le chantier.

  • Des frais cachés

En tant que novice dans la rénovation, il n’est pas évident de maîtriser son chantier. On peut alors enregistrer des imprévus ou des changements de techniques en cours de route qui créeront alors des dépenses supplémentaires et ralentissent le chantier.

Lire aussi :   La rénovation d'une maison néo-bretonne

Pour limiter ces inconvénients, la présence de professionnels sur le chantier est donc primordiale.

Les aides disponibles

Pour les particuliers qui choisissent l’auto-réhabilitation accompagnée, certaines aides sont disponibles pour les accompagner dans la réalisation de leur projet.

L’Aide à l’Auto Réhabilitation Accompagnée (ARA) de l’ANAH

L’ANAH propose un accompagnement pour soutenir financièrement les particuliers faisant le choix de l’auto-réhabilitation accompagnée. Cette aide couvre :

  • Les travaux d’amélioration des conditions de vie des ménages vivant en situation insalubre et indigne ;
  • Les travaux d’amélioration des performances énergétiques ;
  • Les travaux d’optimisation de l’autonomie d’une personne en situation de handicap ou d’un senior.

Tous les ménages n’ont pas droit à cette subvention de l’ANAH. Elle est octroyée seulement lorsque les conditions ci-après sont remplies :

  • Le ménage doit avoir des revenus modestes ou très modestes (selon le plafond de l’ANAH) ;
  • Les travaux doivent être réalisés dans un logement construit depuis au moins 15 ans ;
  • Le bâtiment doit servir de résidence principale du demandeur dans les 6 ans qui suivent les travaux.

Le montant de l’aide à l’auto-réhabilitation accompagnée octroyée par l’ANAH varie de 7 000 à 10 000 euros en fonction des revenus du ménage.

Les aides des collectivités locales

En dehors de l’aide l’ANAH, certaines collectivités locales subventionnent les travaux de rénovation en auto-réhabilitation accompagnée. Le montant de ces aides et leurs conditions varient d’une commune à une autre, mais peuvent être cumulées à celle de l’ANAH.

L’auto-réhabilitation accompagnée est une solution pratique pour améliorer le confort de son logement tout en s’impliquant soi-même dans les travaux. Pour vous accompagner dans ces travaux, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel reconnu qui pourra vous conseiller tout au long de votre projet.

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles






    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.