La chaleur fatale, une réponse au défi climatique

défi climatique

Le changement climatique est l’un des sujets les plus préoccupants de ces dix dernières décennies. De nombreuses alternatives sont proposées pour contrecarrer ce fléau. L’une des solutions auxquelles ont abouti les recherches est l’usage de la chaleur fatale. Voici comment elle peut être une réponse au défi climatique.

Chaleur fatale : zoom sur le concept

La chaleur fatale, aussi connue sous le nom de chaleur résiduelle ou chaleur perdue, désigne la chaleur générée comme un sous-produit indésirable lors de divers processus industriels ou de production d’énergie. Cette chaleur est produite, mais n’est pas utilisée pour effectuer un travail utile et est souvent rejetée dans l’environnement.

Elle peut provenir de nombreuses sources, telles que les centrales électriques, les usines de production d’acier, les installations de traitement chimique, etc. Plutôt que d’être gaspillée, la chaleur fatale peut être récupérée et réutilisée pour d’autres applications, comme le chauffage de bâtiments, la production d’eau chaude sanitaire, ou encore pour alimenter d’autres processus industriels.

La récupération et l’utilisation de la chaleur fatale contribuent à accroître l’efficacité énergétique, à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à diminuer la dépendance vis-à-vis des sources d’énergie conventionnelles. C’est donc un élément important dans la transition vers des systèmes énergétiques plus durables et respectueux de l’environnement.

Dans les prochaines sections, nous allons nous intéresser exclusivement aux éléments qui en font une réponse pertinente au défi climatique.

Rentabilité et économies d’énergie

La chaleur fatale, lorsqu’elle est récupérée par les entreprises, peut être utilisée pour les besoins internes. Vous réduirez donc les coûts liés à l’achat d’énergie supplémentaire avant de faire fonctionner votre industrie. C’est une situation avantageuse, car sur le long terme, les bénéfices économiques en rapport avec ce paramètre seront significatifs.

Lire aussi :   Poêle à granulés : conseils pratiques pour l'achat et le stockage de pellets

Amélioration de l’efficacité énergétique

En récupérant et valorisant la chaleur fatale, cela vous conduit à une utilisation optimale de l’énergie. Au lieu que les grandes entreprises et industries la dissipent, ce qui serait un gaspillage, on peut en faire un nouvel usage.

Vous gagnerez donc en réduisant la consommation primaire énergétique. Ce recyclage favorisera aussi l’efficacité globale du système énergétique.

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

En lieu et place de la dissipation, le recouvrement de la chaleur permet une protection de l’environnement. Il ne sera donc plus question d’avoir recours à d’autres sources supplémentaires pour répondre aux différents besoins en énergie. Il s’agit d’un avantage considérable, parce que le changement climatique sera réduit.

Diversité des applications

usines

La valorisation de la chaleur résiduelle vous rend indépendant vis-à-vis des combustibles fossiles. Cela permet de faire également la promotion des énergies renouvelables. Ce mixage contribue à la durabilité et réduit la dose de carbone déversée dans l’environnement.

Promotion de l’économie

La solution de l’utilisation de la chaleur fatale se place essentiellement dans une démarche circulaire. Les déchets deviennent des ressources à un certain niveau du processus. Le recyclage de l’énergie permet de ne pas gaspiller les ressources et de gérer de façon plus efficace les matières premières.

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles






    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.