Les avantages des emballages alimentaires compostables : une alternative plus écologique

emballage alimentaire compostable

Actuellement, on rencontre sur le marché différents types d’emballages alimentaires jetables. Parmi eux, les contenants alimentaires écologiques sont ceux les plus en vogue. En effet, leur utilisation est recommandée en raison de leur caractéristique durable. Ils ont pour principales propriétés d’être biodégradablesrecyclablesréutilisables et compostables. Aujourd’hui, dans cet article, découvrez ce qu’il faut savoir sur les emballages alimentaires compostables. Un cornet de frite en papier kraft personnalisé est un exemple concret d’emballage alimentaire compostable. Le papier kraft est un matériau durable, recyclable et compostable. En effet, il est fabriqué à partir du bois qui est un élément naturel, biodégradable.

Qu’est-ce que les emballages alimentaires compostables ?

Ce sont des emballages avec lesquels il est possible de procéder à du compostage après usage. Cela signifie qu’ils se décomposent rapidement et se transforment en compost. Le compost est un engrais naturel bénéfique pour les sols. Les emballages alimentaires compostables sont généralement fabriqués à partir de matériaux tels que :

  • le papier ;
  • le carton ;
  • la cellulose ;
  • le bambou ;
  • l’amidon de maïs ;
  • la canne à sucre, etc.

Ils sont également conçus à partir de polymères naturels comme l’acide polylactique (PLA) dérivé du maïs ou de la pomme de terre.

Contrairement aux emballages plastiques traditionnels, les emballages alimentaires compostables ne contiennent pas de produits chimiques nocifs. En outre, ils ne polluent pas l’environnement lorsqu’ils sont jetés. Néanmoins, les emballages alimentaires compostables ne se décomposeront correctement que s’ils sont jetés dans les installations de compostage appropriées. Ils ne devraient pas être jetés dans les poubelles classiques, car ils ne seront pas compostés correctement. Les emballages alimentaires compostables sont souvent utilisés pour emballer des aliments frais, tels que :

  • les fruits et légumes ;
  • les sandwichs ;
  • les viennoiseries, etc.

Il est important de noter que ces emballages ne doivent pas être confondus avec les emballages plastiques oxo-dégradables. Ces derniers se décomposent en petits fragments, mais ne sont pas biodégradables et ne sont donc pas compostables.

Quelques exemples d’emballages alimentaires compostables en produits finis

Il existe une large gamme d’emballages alimentaires compostables. En voici quelques courants :

  • emballage en papier pour hamburger et sandwich ;
  • barquettes alimentaires en carton ;
  • contenants jetables pour salades ;
  • serviettes jetables ;
  • gobelet jetable ;
  • assiettes jetables, etc.

Qu’est-ce que le compostage des emballages alimentaires jetables compostables ?

Le compostage des emballages alimentaires jetables compostables consiste à décomposer ces emballages en éléments nutritifs utilisables pour la croissance des plantes. Il implique la dégradation biologique des matériaux organiques en présence d’oxygène pour produire un compost riche en nutriments. Le processus de compostage comporte plusieurs étapes :

  • tout d’abord, les emballages doivent être collectés séparément d’autres déchets et acheminés vers un site de compostage dédié ;
  • les emballages sont ensuite triés et broyés pour faciliter leur décomposition ;
  • puis, ils sont mélangés avec d’autres matières organiques comme des déchets de cuisine ou des feuilles mortes pour former un compost ;
  • le compost est ensuite aéré et humidifié pour permettre la croissance des micro-organismes responsables de la décomposition des matières organiques ;
  • enfin, après quelques mois de décomposition, le compost obtenu est utilisé comme fertilisant naturel pour les jardins ou les cultures.
Lire aussi :   Quelles sont les énergies renouvelables exploitées en Bretagne ?

Il est à noter que le compostage des emballages ne doit pas être confondu avec la simple dégradation dans la nature. En effet, pour qu’un emballage soit considéré comme compostable, il doit complètement se décomposer en un temps raisonnable et sans laisser de résidus nocifs pour l’environnement.

Quelles sont les conditions de compostage des emballages alimentaires ?

Le compostage des emballages alimentaires dépend des matériaux à partir desquels ils sont fabriqués. En général, les emballages alimentaires compostables doivent répondre à certaines conditions pour être compostables avec succès. Voici quelques-unes des conditions de compostage des emballages alimentaires :

Matériaux compostables

Les emballages alimentaires doivent être fabriqués à partir de matériaux compostables.

Décomposition rapide

Ils doivent se décomposer rapidement et facilement. Ils ne doivent pas contenir de produits chimiques ou de revêtements qui retardent le processus de compostage.

Humidité et aération

Le compostage des emballages alimentaires nécessite une bonne quantité d’humidité et d’aération. Il est important de maintenir un bon équilibre entre les deux pour que les micro-organismes puissent décomposer les matériaux de manière efficace.

Température

La température du compost doit être régulée pour permettre aux micro-organismes de se développer et de décomposer les matériaux rapidement. En général, une température de compostage idéale se situe de 55 °C à 65 °C.

Ph équilibré

Le compost doit également être maintenu à un niveau de pH équilibré. Cela signifie que le pH doit être compris de 6 à 8 pour favoriser la croissance des micro-organismes. Il est important de noter que tous les emballages alimentaires ne sont pas compostables. Il est essentiel de vérifier les instructions du fabricant pour déterminer s’ils peuvent être compostés ou non.

Comment l’emballage alimentaire compostable contribue-t-il à protéger l’environnement ?

L’emballage alimentaire compostable contribue à protéger l’environnement de plusieurs façons. 

Lire aussi :   Pourquoi utiliser un annuaire pour contacter un fournisseur d’énergies ?

Fabriqués à partir de matériaux naturels

Tout d’abord, contrairement aux emballages en plastique traditionnels, les emballages compostables sont fabriqués à partir de matériaux naturels.

Une décomposition complète

Ensuite, les emballages compostables sont compostés en fin de vie. Cela veut dire qu’ils se décomposent complètement en matière organique dans des conditions de compostage appropriées. À noter que ce compostage ne laisse aucun résidu toxique dans l’environnement.

Meilleure utilisation des ressources

De plus, les emballages compostables aident à réduire les déchets alimentaires. En effet, ils sont utilisés pour stocker les aliments et les produits alimentaires pendant une période plus longue, tout en conservant leur fraîcheur. Cela diminue le gaspillage alimentaire et contribue à une utilisation plus efficace des ressources.

Diminution de l’empreinte carbone

Enfin, l’utilisation d’emballages compostables contribue à réduire l’impact environnemental de l’industrie alimentaire dans son ensemble. En encourageant l’utilisation de matériaux biodégradables et compostables, l’industrie réduit son empreinte carbone et contribue à un avenir plus durable pour la planète. Cependant, il est important de noter que les emballages compostables doivent être traités correctement pour être efficaces. Ils doivent être compostés dans des installations de compostage commerciales ou domestiques, plutôt que jetés dans les déchets ordinaires ou dans la nature. Il est également essentiel de s’assurer que les emballages sont certifiés, selon des normes de compostage reconnues, pour garantir leur efficacité.

Le papier kraft : un exemple d’emballage alimentaire compostable 

Le papier kraft est considéré comme un matériau compostable, car il est fabriqué à partir de fibres de bois non blanchies. Cela signifie qu’il ne contient pas de produits chimiques nocifs pour l’environnement. Le processus de compostage implique la décomposition des matières organiques en présence d’oxygène, cela produit de l’humus riche en nutriments. Toutefois, il est à noter que la décomposition du papier kraft dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • les conditions de compostage ;
  • la quantité de papier kraft dans le compost ;
  • la présence d’autres matériaux non compostables.

Si les conditions de compostage ne sont pas adéquates, le papier kraft ne se décomposera pas complètement. Cela contribuera à la formation de grumeaux indésirables. En général, pour que le compostage soit réussi, le papier kraft doit être utilisé en petite quantité et composté. Il est possible de composter dans un composteur domestique ou industriel approprié.  

Partager :
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Sommaire de l'article

Articles relatifs

Image hologramme comprenant en son centre un élément "CO2" et plusieurs autres éléments liés au premier autour de ce dernier
Actualités

Tout savoir sur la SBTi

La Science-Based Targets Initiative (SBTi ) guide les entreprises dans la réduction de leurs émissions de CO2 afin de lutter contre le réchauffement climatique. En

Lire l'article »

Demande de devis

Contactez un professionnel

    Vos informations personnelles






    Votre projet énergétique

    *Champs obligatoires

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.